Les Crimes de J. K. Rowling

Avis sur Les Animaux fantastiques : Les Crimes de...

Avatar Nicolas Villemagne
Critique publiée par le

Pour commencer sachez que j'aime la saga cinématographique Harry Potter dans son ensemble (juste j'ai du mal avec l'épisode 6) et j'étais déjà assez déçu par le premier opus des animaux fantastiques, même si je trouvais qu'il y avait de belles idées, même si ces dernières étaient mal exploitées.

Bref, venons-en à ce métrage-ci.

Concernant les points positifs nous avons une nouvelle fois de bons comédiens (ce qui ne veut pas dire de bons personnages), une production bien meilleure à mes yeux que sur le premier opus (même s'il y a encore des fonds vert très voyant), le retour du monde magique en parallèle à celui des moldus (car dans le premier opus c'était cantonné au ministère de la magie américain), et je crois bien avoir fait le tour des points positifs, qui vous l'avez vu sont tous à nuancer.

-Certes l'on a de bons comédiens, je dois reconnaître que Jude Law est assez charismatique mais il n'est pas à mes yeux Albus Dumbledore, cela vient surtout de l'écriture du personnage dans le film, mais également du casting, car pour moi l'évidence même était de prendre Jared Harris le fils de Richard Harris aka le Dumbledore des deux premiers opus de la saga avant son décès et son remplacement au pas levé par Michael Gambon. Cela aurait été un bel hommage et un choix de qualité car il s'agit d'un excellent comédien. Le soucis étant que le film cherche plus à plaire à un certains plublic plutôt qu'à faire les choses comme il faut (le premier opus et ses images de synthèses très moyennes en est un bel exemple à mes yeux).

-Une meilleure production, car les animaux sont mieux fait, mais il y en a également moins et ce n'est pas toujours vrai (ex : l'oiseau que voit Jacob en descendant dans la cave magique avec les animaux fantastiques dans l'appartement de Norbert), puis comme je l'ai déjà dit il y a des fond vert bien voyants et j'ai même constaté des glitch, je ne sais pas s'ils sont voulu, si c'était juste lors de ma projection, mais en tout cas c'est pas bien.

  • Le retour du monde magique en parallèle à celui des moldus, alors certes c'était un manque du premier opus, mais là trop c'est trop ! On en a un à Londres et à Paris, du coup plus d’interactions dans le monde "réel" (celui des moldus) c'est vraiment dommage, c'était un aspect intéressant du premier opus. Et du coup on perd tout l'impacte concernant la volonté de Grindelwald de vouloir montrer au grand jour le monde magique aux moldus (on est de retour en Europe alors j'utilise le mot moldus et non non-maj, c'est ma critique je fais comme j'ai envie).

Si vous le permettez, je vais m'attarder maintenant à vous dire les défauts que j'ai trouvé au métrage : une réalisation sans saveur, tout juste mécanique et avec une image terne au possible, on ne voit quasiment jamais la lumière du soleil, c'est triste et pas très beau; Un scénario inexistant, car en dehors de 2/3 changements concernant certains personnages, l'intrigue n'a pas avancé d'un yota, sans compter que les personnages non plus n'ont pas évolués, pire certains n'ont plus rien à voir avec ce qu'ils étaient dans le premier opus (mais sans raison, juste comme ça). Du coup on en vient aux personnages qui sont très mal écrit, mais c'était déjà un des défauts majeur du premier. Les femmes sont toujours aux proies de leurs émotions et doivent être sauvées par des hommes ! C'est agaçant de retrouver ça aujourd'hui en 2018 et en plus dans des films écrits par une femme (Hermione doit se retourner dans sa tombe, ah non elle n'est pas morte). Les nouveaux animaux fantastiques ne sont là que pour le marketing, car ils ne seraient pas là ça ne changerait rien à l'histoire dommage, car la "capture" de l'un d'entre-eux par Norbert est une des meilleures scènes du film avec son prolongement dans la mallette où il l'apprivoise (même si la capture en soit est très enfantine). On ne revoit que 2 animaux du premier film, probablement les deux les plus plébiscités par les fans (notamment à travers l'achat de peluches, statuettes et autres objets markettés), c'est dommage car ça manque de cohérence.
En parlant de cohérence, le ministère de la magie laisse faire beaucoup trop de choses ici à Norbert et à d'autres, nous n'avons plus qu'une référence au changement de terminologie dans une autre langue pour dire la même chose (à savoir moldus encore et toujours, cette fois-ci en français), on utilise enfin le sort "Avada Kedavra" mais on ne l'entend jamais, Queenie n'utilise pas son pouvoir à un moment crucial du métrage et accepte de but en blanc ce qu'on lui dit, Jacob n'est même plus un bon comic relief.

Bref tant de choses pour un film qui aurait du réparer le peu d'erreurs du premier, finalement il ne le fait pas et réussi à faire pire, c'est désolant surtout au regard de la saga Harry Potter au cinéma qui est quand même d'un autre niveau. En plus même le fan service n'est pas réussi, le pire dans tout ça c'est que je ne me suis pas ennuyé et que j'irai voir les 3 suivants.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 118 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Nicolas Villemagne a ajouté ce film à 2 listes Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald

Autres actions de Nicolas Villemagne Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald