Une suite sans suite dans les idées

Avis sur Les Animaux fantastiques : Les Crimes de...

Avatar Dams90
Critique publiée par le

Il y a maintenant deux ans sortait sur nos écrans la nouvelle saga issue de l’univers « Harry Potter » imaginée par la romancière à succès J.K. Rowling. Celle-ci s’inspirant d’un livre que les jeunes sorciers de l’école Poudlard ont en leur possession : « Les Animaux Fantastiques » écrit par Norbert Dragonnau.

Cette saga conçue comme un prequel des aventures du jeune sorcier à la cicatrice nous emmenait à New-York dans les années 1920 pour suivre le parcours du zoologiste magique incarné par le talentueux Eddie Redmayne. Après un premier volet d’assez bonne facture introduisant cet univers élargi du monde des sorciers, le second épisode intitulé « Les Crimes de Grindelwald » était attendu au tournant. Reste à voir si la suite est à la hauteur des attentes des fans.

Avec un casting agrémenté de pointures du cinéma mondial tel que Jude Law et Johnny Depp, dans les rôles respectifs de Dumbledore et de Grindelwald, ainsi qu’un premier film prometteur, on était en droit d’attendre beaucoup de cette suite. La scène d’ouverture pendant laquelle on assiste à l’évasion du dangereux sorcier allait d’ailleurs dans ce sens. Elle introduit avec une certaine maîtrise celui qui doit à terme prendre la place de Voldemort comme grand méchant de la saga.

De par son côté sombre et ses combats aériens, cette scène n’est pas sans rappeler celle où Harry Potter est transféré dans un endroit sûr et poursuivi par « Les Mangemort » au début de l’épisode 7, une des plus épique de la saga.

Malheureusement, le soufflé retombe assez vite par la suite. Le scénario écrit par Rowling impose au long métrage réalisé par David Yates une lenteur qui restera omniprésente jusqu’à la fin du long-métrage.

La critique complète sur ScreenTune

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 101 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Dams90 Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald