Le nanar sympathique

Avis sur Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e...

Avatar Crillus
Critique publiée par le

Tout d'abord en lançant ce film je m'attendais à m'endormir après avoir péniblement tenté de tenir une demi-heure, et sans rien savoir du film, j'ai finalement réussi à passer un bon moment. Alors oui le film est kitch, vieillot, maladroit, cliché, et bourré de faux raccords tous plus outranciers les uns que les autres et pourtant je ne peux m'empêcher d'exprimer une tendresse amusée devant ce fatras qui apparait plus comme un jeu d'enfants que comme un film sérieux.

Mais commençons par les acteurs, je ne me rappelle pas qu'une brochette d'acteurs célèbres qui compris à l'époque du film ait pu être aussi mal utilisés, voir Jeff Goldblum en cowboy de foire "du New Jersey" et écoutant de la country être aussi à l'aise qu'un chien dans un jeu de quille représente toute l'allure décalée de ce film terriblement ringard, même pour l'époque, qui lui donne ce coté drôle et mal fichu en même temps.

Et puis il y a les aliens électoïdes, si j'avais voulu faire une allégorie plus brutale du racisme fourmis noires vs fourmis rouges (bien qu'il ne soit pas question de fourmis ici) je n'aurais pas su y aller avec moins d'élégance et tant qu'à faire ajoutons un fou aux allures de méchant de série B et face à lui un héros neurochirurgien-ninja-star-de-rock-inventeur-pilote-de-superjet et son groupe de musique... et encore je ne vous raconte pas les acteurs secondaires qui sont encore pire.

Tout ça pour dire qu'on va loin, très loin, et on passe un bon moment mine de rien à regarder ce nanar authentique et plein de faux raccords en compagnie de Buckaroo Banzai et les cavaliers de Hong-Kong (se composant d'au moins zéro asiatiques).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 705 fois
6 apprécient

Crillus a ajouté ce film à 1 liste Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e dimension

Autres actions de Crillus Les Aventures de Buckaroo Banzaï à travers la 8e dimension