La fin ne justifie pas les moyens.

Avis sur Les Aventures de Chatran

Avatar Jumt
Critique publiée par le

D'habitude très amatrice de films qui mettent en scène des animaux, qu’ils soient de simples compagnons des protagonistes ou véritables héros de l’histoire, Les aventures de Chatran compte parmi ceux qui ne m’ont pas touchés. C’est en ayant à peine prit connaissance du synopsis que je me suis lancée dans ce visionnage, ne m’attendant pas à un chef d’œuvre mais une petite histoire touchante, tout au plus. Je n’avais donc jamais vu ce film avant aujourd’hui, je ne fais donc pas partie des nostalgiques qui auraient pu grandir avec.

Pour faire simple, Chatran est un jeune chat curieux qui va, à la suite d’un petit accident, partir de chez lui à la découverte du monde, faire des rencontres et surtout affronter ses dangers. Aucun acteur humain ici, seulement une multitude d’animaux utilisés pour le tournage, avec pour seule voix le narrateur qui va compter l’histoire de Chatran et ses amis durant tout le film.

Les premières minutes, j’ai pensé me retrouver devant un documentaire, que nous allions simplement suivre la vie d’un chat sans que l’homme n’interfère. Pour cause, les animaux réagissent plus ou moins naturellement sur de nombreux plans, et il faut le dire, c’est assez plaisant de voir un renard jouer avec un chien ou un chat s’endormir contre un faon. Cependant, ils réagissent naturellement, oui, mais sur des contextes qu’on leur impose. C’est pourquoi nous n’avons pas affaire à un documentaire, mais bien à une fiction. Le narrateur prête bien à ces animaux des sentiments humains. Et c’est autant ce qui peut faire la qualité du film que le descendre.

C’est donc pour le côté animaux mignons ou encore ses allures de documentaire que je n’ai pas mit la note minimale au film : le visuel est en soit assez agréable, on découvre de beaux paysages avec quelques scènes touchantes. Pour moi, ça s’arrête là. L’histoire ne m’a aucunement transportée (la voix du narrateur m’agaçant plus qu’autre chose), le film est lent et n’a pas d’enjeu, on regarde simplement ce qu’il se passe. Quant à la musique, elle n’a rien éveillée en moi. S’il n’y avait que ça, peut être aurait-je mit 4, pour l’effort fourni. Et je peux comprendre qu’on ai apprécié le film tel quel, par souvenir d’enfance ou simplement pour la belle gueule de ses animaux.

Mais le problème, et c’est pourquoi j’estime que ce film ne mérite pas de grandes éloges, c’est les moyens utilisés pour le réaliser. Certains diront que c’est le résultat qui compte, je ne suis pas d’accord. Je ne critique pas le résultat, qu’on aime ou pas peu m’importe. De nombreuses organisations de droit des animaux ont pointé le film du doigt pour maltraitance envers les bêtes utilisées. En effet, de nombreuses fois les animaux sont confrontés à un véritable danger, afin de faire plus vrai. Prenons simplement l’exemple de chats ou chiens devant affronter un ourson (oui oui, un véritable ourson). Alors oui, à l’écran c’est sympa, mais seulement lorsque les animaux ne sont pas réellement en danger de mort. Car oui, de nombreux chats sont morts durant le tournage. Une trentaine de chats ont été utilisés et près du tiers n’ont pas survécu. Il faut voir aussi comme Chatran (ou plutôt les trente chats utilisés) s’en prennent plein la face. Les animaux ne sont pas des acteurs, ils ne choisissent pas d’être là, on leur impose. Dans les films classiques, ils sont dressés pour faire des tours et ne sont jamais mis en danger, ce qui n’est pas le cas ici. Il suffit de les voir pour comprendre qu’ils ne sont pas bien heureux d’être là.

Et que personne ne vienne me dire que c’est le jeu, que les humains aussi courent des risques. Peut être, mais c’est leur choix. Jamais un acteur n’est mit en danger pour réaliser une scène, il est le plus possible protégé. Et pour ceux qui ont le plus de risques, les cascadeurs, c’est un choix de métier, ils ont décidés d’être là et acceptent les risques. Bien entendu qu’il y a eu des morts lors de certains tournages, et c’est regrettable, mais personne n’a obligé personne, il s’agissait sans doute de défauts techniques et rien n’était voulu. Ici, les bêtes sont obligées d’affronter un véritable danger, pour simplement capter des réactions les plus naturelles possibles. Mais n’oublions pas que c’est une fiction et non un documentaire. Si un animal meurt lors d’un tournage de documentaire, c’est la vie, pas sur un tournage.

Je me répète peut être, mais je pense qu’il est important de souligner ce fait. J’ai pu lire des horreurs telles que je cite « Ce qui compte, c'est le résultat, et si tu es à ce point choqué par les souffrances endurées par les animaux, tu as beaucoup de travail, bien plus exigeant que sous noter un film.. Enlèves tu des points à la vie d'Adele parce que les actrices ont dû tourner des scènes contraires à leur orientation sexuelle ? » qui ne devraient même pas être commentées. Pour info, gentil monsieur, les demoiselles de la Vie d’Adèle ont souhaité jouer dans ce film en toute connaissance de cause, ne sont pas mortes d’avoir dû embrasser une fille (oh mon dieu, mais quelle maltraitaaaance !) et aucun danger encouru parce qu’attention spoiler : l’homosexualité n’est pas une maladie. Alors oui le film peut être beau à voir si on aime ce genre, mais il ne faudrait pas en excuser les moyens utilisés.

Je ne blâme donc personne pour aimer ce film tel quel, il a sans doute des qualités. Conseillez le ou faites le voir à vos mômes si vous voulez, surtout si vous voulez partager avec eux l’un de vos souvenirs d’enfance (évitez quand même de payer pour ça, faudrait pas abuser). Mais n’omettez pas de leur expliquer comment on en est arrivé là. Il faudrait arrêter de se voiler la face.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 101 fois
1 apprécie

Jumt a ajouté ce film à 2 listes Les Aventures de Chatran

  • Films
    Affiche Okja

    Carnet de route 2018

    Toutes mes découvertes (et non mes revisionnages) cinématographiques durant l'année, accompagnées d'un petit commentaire sur mon...

  • Films
    Affiche The Big Lebowski

    Watching Challenge 2018

    Découvertes de 50 films à thème via https://www.senscritique.com/liste/Watching_Challenge_2018_Liste_recapitulative/1951420 Ce...

Autres actions de Jumt Les Aventures de Chatran