Pulp fiction

Avis sur Les Aventures de Rocketeer

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Adapté du comics éponyme sorti dans les années 80, Les Aventures de Rocketeer nous narre les aventures extraordinaires d'un jeune pilote cascadeur qui, la veille de la Seconde Guerre Mondiale, va devenir un héros volant grâce un jet-pack façonné par Howard Hugues lui-même. Un scénario totalement dingue et surtout original qui renoue avec l'âge d'or du cinéma d'aventures hollywoodien.

Réalisé par le brillant Joe Johnston (Chérie j'ai rétréci les gosses), le long-métrage est une perle dans le genre, réussissant à nous mettre des étoiles plein les yeux à base de séquences d'action virevoltantes, de retournements de situations et de personnages attrayants et attachants...

Car qui n'a jamais rêvé d'être Rocketeer, ce héros volant à la classe inouïe avec sa veste d'aviateur marron, son casque futuriste chromé et son jet-pack fumant ? Car Cliff Secord alias Rocketeer est un héros, un vrai, gigotant autour d'une histoire bourrée de clichés ici brillamment exposés pour ne jamais être ridicules.

Situé dans un décor magnifique (le Los Angeles des années 30), le scénario regorge d'humour, de situations rocambolesques et de personnages délirants tels que des acteurs-espions (Timothy Dalton dans une excellente reconversion après son éviction de la saga James Bond), des bricoleurs de génie (Alan Arkin, comme d'habitude génial et ici méconnaissable) et de seconds couteaux aux allures de freaks (Tiny Ron Taylor, grimé sous un épais maquillage rappelant l'acteur difforme des années 40 Rondo Hatton).

Aujourd'hui encore, on reste ébahi par le rythme palpitant de film sans aucun temps mort, par la qualité de la mise en scène et les impressionnants effets spéciaux d'ILM, nous faisant croire dur comme fer à l'existence de Rocketeer.

Mêlant avec efficacité aventures, espionnage et fantastique dans un monde au plus près du réel (la présence d'Howard Hugues et les différents personnages grandement inspirés par de véritables figures de l'époque telles qu'Errol Flynn), Rocketeer est une totale réussite dans la lignée des films d'aventures épiques et originaux que l'on pouvait déguster dans les années 80 (le film est sorti en 1991). Le seul regret que l'on pourrait avoir est qu'aucune suite n'ai jamais été mise en chantier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 130 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de MalevolentReviews Les Aventures de Rocketeer