Quand Spielberg S'Anime

Avis sur Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne

Avatar Paplard
Critique publiée par le

Il aura fallu attendre très longtemps avant de voir le tout premier film d'animation réalisé par Steven Spielberg. C'est désormais chose faite lorsqu'en 2011 sort The Adventures Of Tintin - The Secret Of The Unicorn avec Jamie Bell, Andy Serkis, Daniel Craig, Nick Frost et Simon Pegg. Le scénario est signé Steven Moffat, Edgar Wright et Joe Cornish, et s'inspire de trois albums des Aventures De Tintin, à savoir Le Secret De La Licorne, Le Crabe Aux Pinces D'Or et Le Trésor De Rackham Le Rouge.

Il faut dire que l'idée de Spielberg d'adapter les aventures de Tintin date depuis longtemps, environ une trentaine d'années. Il avait d'ailleurs acquis les droits en 1983 avant de les libérer, puis de les reprendre en 2002. Ce n'est que 5 ans plus tard qu'une trilogie est confirmé sous la bagatelle de Spielberg et de Peter Jackson à la production.

Et je dois dire que ça aura valu le coup d'attendre aussi longtemps car The Adventures Of Tintin - The Secret Of The Unicorn est vraiment un bon film et un bon divertissement. En terme d'adaptation, c'est aussi réussi car le film reste assez fidèle à l’œuvre originale tout en étant réinterprété à la sauce Spielberg, mêlant rythme et dynamisme avec une aventure qui a un tout petit parfum de la saga Indiana Jones.

Niveau technique, l'animation et la direction artistique sont excellentes. Spielberg opte pour une motion capture avec un design au réalisme plus humain que cartoonesque (même si on garde tout de même ce côté avec par exemple des nez très proéminents) pour un rendu final impressionnant. Pour autant, les personnages ne s'éloignent pas du tout du design d'Hergé et sont parfaitement ressemblants. Le design des décors est très bon grâce à un photoréalisme bluffant. Le superbe travail d'éclairage de Janusz Kaminski n'y est pas étranger.

La mise en scène est extrêmement dynamique avec une caméra constamment en mouvement, qui peut se balader où elle le souhaite, l'animation et le numérique permettant à Spielberg de s'amuser et de prendre du plaisir comme un petit fou. En témoigne la scène de poursuite à Bagghar dans un excellent plan-séquence. Mais paradoxalement, cette qualité de la mise en scène devient parfois un défaut car elle crée à certains moments du film une surenchère bien trop excessive dans l'action, où on aimerait peut-être un peu se poser pour être plus dans l'enquête et l'aventure que le côté purement action. Sinon, Spielberg réalise aussi un très beau travail au niveau des transitions. À noter également le très bon générique d'ouverture rappelant celui de Catch Me If You Can et le petit hommage fait à Hergé en début de film.

Si le scénario est très bien structuré, on regrettera tout de même que l'histoire ne soit pas plus passionnante et aussi enivrante qu'on aurait aimé qu'elle soit.

Le casting est aux petits oignons. Jamie Bell s'en sort bien dans la peau du célèbre reporter, malin mais à la personnalité plutôt neutre, ce qui est tout de même fidèle à ce qu'il est dans la BD. L'animation permet aussi au duo Simon Pegg / Nick Frost d'incarner le cocasse duo Dupond et Dupont. La cerise sur le gâteau est sans équivoque Andy Serkis dans la peau du capitaine Haddock. L'acteur phare des rôles en motion capture campe un Haddock absolument attachant et est de loin le personnage le plus réussi du film.

Malgré quelques surenchères dans l'action et une histoire bonne mais pas des plus passionnantes, Steven Spielberg parvient tout de même à nous offrir un divertissement de qualité et une bonne adaptation rendant un bel hommage à Hergé, tout en proposant une œuvre à part entière. Et sur le plan technique, The Adventures Of Tintin - The Secret Of The Unicorn est un des meilleurs films en motion capture que l'on ait pu voir actuellement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 83 fois
4 apprécient

Paplard a ajouté ce film d'animation à 2 listes Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne

Autres actions de Paplard Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne