Avis sur

Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne par Julie Splack

Avatar Julie Splack
Critique publiée par le

Trois ans après le contestable Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal, Steven Spielberg fait son retour à la réalisation en adaptant à l'écran les aventures de Tintin, héros de la célèbre bande-dessiné créé par Hergé. Après avoir hésité sur la nature du film, entre animation ou film-live, le long-métrage sera finalement réalisé en "Performance capture", prouesse technologique qui semble séduire de plus en plus de cinéastes. Un choix qui s'avère être judicieux, puisque le spectacle visuel qu'offre le long-métrage est fabuleux, les graphismes étant fluides et diablement agréables à regarder. Les effets spéciaux ont d'ailleurs été orchestrés par la compagnie du producteur du film, Peter Jackson, déjà à l'origine de ceux d'Avatar notamment. Bien que je suis pas une franche connaisseuse de l'univers de Tintin, j'ai trouvé les personnages réussis, tant physiquement qu'au niveau de leurs personnalités, gestuelles... J'ai tout particulièrement affectionné le personnage d'Haddock, irrésistiblement drôle avec son sérieux penchant pour la bibine, et Dupond et Dupont bien sûr, qui ont sérieusement tendance à ne comprendre rien à rien. Travailler en combinaisons recouvertes de capteurs numériques ne doit pas être chose aisée pour les acteurs, s'imprégner de son personnage étant ainsi plus compliqué. Néanmoins l'équipe du casting s'en sort honorablement, avec en tête le brillant Andy Serkis dans la peau d'Haddock, un habitué de la performance capture puisqu'il a déjà donné vie à Gollum (Le Seigneur des Anneaux), King Kong, ou plus récemment à César (La Planète des Singes: Les Origines). Le reste du casting n'est pas non plus en reste, grouillant d'acteurs confirmés comme Jamie Bell dans la peau de Tintin, Daniel Craig, les deux compères Nick Frost et Simon Pegg (Dupont et Dupond), ou encore la présence surprise de notre frenchie Gad Elmaleh. Mais si c'est visuellement réjouissant, le scénario peine à plusieurs reprises à se montrer captivant, dévoilant quelques baisses de rythme assez désagréables. Pourtant, la combinaison de plusieurs albums ( à savoir Le Crabe aux Pinces d'Or, Le Secret de la Licorne et Le Trésor de Rackham le Rouge) dans un même long-métrage fut assez bien maîtrisée et ficelée, puisant intelligemment dans la richesse de ces aventures respectives. Ainsi, bien que l'ennui aurait tendance à pointer le bout d'son nez par moment, le voyage se trouve être divertissant et riches en aventures. Le film jouit ainsi du génie de Spielberg pour réaliser des scènes d'actions palpitantes, ce qui n'est pas sans faire penser à un certain Indiana Jones. Je pense notamment à celles se situant au Maroc, ou encore la spectaculaire bataille navale, digne d'un Pirates des Caraïbes. Il manque toutefois un petit quelques chose à la B.O, qui aurait gagné à être plus mémorable pour l'occasion. Toutefois, Le Secret de la Licorne possède les qualités nécessaires d'un bon film familial, à savoir de l'aventure entraînante et surréaliste, des décors fabuleux, de bonnes idées, du mystère, un trésor caché, un méchant vilain pas beau et encore d'autres obstacles qui rendront la quête de nos héros périlleuses. Le tout est teinté d'un humour plutôt efficace, bien qu'assez enfantin par moments. Spielberg signe ici une adaptation certes imparfaite, mais tout d'même efficace, introduisant une trilogie qui semble nous réserver encore de chouettes surprises au côté de l'intrépide reporter et de son fidèle ami Miloo. Il ne reste plus qu'à voir ce que nous réserve Peter Jackson puisque c'est lui qui s'attellera à la réalisation du prochain opus Les Aventures de Tintin : Le Temple du Soleil. Le réalisateur de la saga Le Seigneur des Anneaux fera-t-il mieux que le père de Jurassic Park et d'E.T ? Affaire à suivre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 238 fois
3 apprécient

Autres actions de Julie Splack Les Aventures de Tintin : Le Secret de la Licorne