Advertisement
Bande-annonce
Affiche Les Barbouzes

Les Barbouzes

(1964)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 4
  2. 13
  3. 37
  4. 65
  5. 209
  6. 686
  7. 1420
  8. 982
  9. 286
  10. 103
  • 3.8K
  • 186
  • 1.2K

Un trafiquant d'armes lègue à sa jeune veuve un château et une importante collection de brevets qui intéresse les services secrets de plusieurs pays.

Casting : acteurs principauxLes Barbouzes

Casting complet du film Les Barbouzes
Match des critiques
les meilleurs avis
Les Barbouzes
VS
Avatar Black-Night
7
Critique de Les Barbouzes par Black-Night

Les Barbouzes est un bon film. Comment en évoquant et en parlant de ce film, ne pas faire illusion au chef d'œuvre qu'est Les Tontons Flingueurs du même réalisateur sortie un an plus tôt. Il en est bien difficile d'y faire abstraction car souvent comparé, et qu'il y fait lui-même au final quelques allusions avec quelques clins d’œil. Bien qu'il faille quand même se concentrer sur ce dernier, je dirais juste que l'autre film est indétrônable et qu'il est bien meilleur sur tous les points,...

10 4
Avatar Errol 'Gardner
4
Errol 'Gardner
La bouse...

Après le grand classique "Les tontons flingueurs", bien trop réduit à la scène de la beuverie dans la cuisine, Lautner, après avoir réalisé d'autres films comme "Des pissenlits par la racine" en 1963, retrouvait en 1964 la même équipe d'acteurs qui faisait le bonheur de son film le plus culte. Très bonne scène d'ouverture faite d'une succession de règlements de comptes dans un train qui transperce la nuit, ambiance espionnage préparant le terrain pour "OSS 117 : Le... Lire l'avis à propos de Les Barbouzes

1

PostsLes Barbouzes

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (30)
Les Barbouzes
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les tontons farceurs

Avertissement "Les événements et les personnages de ce film sont tellement criants de vérité qu'il serait superflu d'en garantir l'authenticité. Mais ce témoignage est aussi une ode à la gloire de ceux dont on ne soulignera jamais assez le rôle joué dans l'épanouissement du respect de la personne humaine, de la liberté de pensée et du progrès social : « LES BARBOUZES »…... Lire la critique de Les Barbouzes

18 2
Avatar -Marc-
6
-Marc- ·
Les mousquetaires du bourre-pif à répétition

Après "Des pissenlits par la Racine" Lautner tente de reprendre encore la formule des Tontons Flingueurs, mais l'adapte d'une autre façon : on reprend le trio de départ (Lino Ventura, Bernard Blier et Francis Blanche) mais au lieu de leur faire jouer des truands, on leur fait jouer des espions. On reprend Audiard aux dialogues et on filme le tout comme un film d'espion. Et là, la sauce passe... Lire la critique de Les Barbouzes

4
Avatar Mad Dog
7
Mad Dog ·
Découverte
« Un barbu, c'est un barbu; trois barbus, c'est des barbouzes »

Le cauchemar du senscritiquographe. Deux heures que ma plume griffonne des gribouillis, deux heures que le film tourne en boucle dans un vrai capharnaüm de scènes, deux heures que pas la moindre ligne ne vient noircir la page trop blanche – mais, dieu des auvergnats, que dire ?... Les aficionados d'Audiard, les fanatiques de Ventura, les passionnés de Georges Lautner et d'un certain cinéma... Lire l'avis à propos de Les Barbouzes

16 12
Avatar Wakapou
9
Wakapou ·
Guère loin du dérapage

Curieux film, finalement, qui dix fois, vingt fois, conduit à se dire Ce que c’est idiot ! et à s’agacer un peu de sa propre complaisance à le regarder, mais qui, tel l’acrobate qui manque perdre l’équilibre et tomber de son fil de fer dans la rue, se rétablit à l’instant suivant grâce à une des divines formules de Michel Audiard, divinement dites par l’un ou l’autre des acteurs… On... Lire l'avis à propos de Les Barbouzes

11 2
Avatar Impétueux
7
Impétueux ·
Barbus et barbouzes... ne pas confondre

"Et ta soeur, elle habite toujours Pékin ?" C'est par cette réplique que se termine l'une des meilleures comédies policières comme seul savait les faire Georges Lautner. A l'époque où les aventures de James Bond imposaient le mythe de l'espion héroïque, Lautner qui avait signé les Tontons flingueurs 2 ans plus tôt, parodie le film d'espionnage avec une pointe d'humour noir,... Lire la critique de Les Barbouzes

9 14
Avatar Ugly
8
Ugly ·
Toutes les critiques du film Les Barbouzes (30)
Bande-annonce
Les Barbouzes
Vous pourriez également aimer...