Affiche Les Chemins de la haute ville

Critiques de Les Chemins de la haute ville

Film de (1959)

  • 1
  • 2

Critique de Les Chemins de la haute ville par Rawi

Les Chemins de la Haute ville sont ceux de l'ambition et de l'ascension sociale. Le jeune Joe Lampton arrive à Warnley, une petite ville industrielle du Yorkshire où il va occuper un emploi d'employé municipal. A sa rencontre avec Susan, la fille d'un magnat de la ville, il se met en tête de la séduire afin d'assurer son ascension sociale. Son collègue et voisin... Lire la critique de Les Chemins de la haute ville

37 33
Avatar Rawi
9
Rawi ·

Le souffle au coeur

De Simone Signoret je gardais en mémoire les dernières images : un visage lourd aux traits affaissés, une silhouette massive et fatiguée, celle qu’elle promenait dans Madame Rosa ou Le Chat, des rôles qui m’avaient marquée. J’en avais presque oublié la garce blonde de Casque d’or dont la beauté et la gouaille insolente, brandie... Lire la critique de Les Chemins de la haute ville

58 53
Avatar Aurea
9
Aurea ·

Promotion canapé

Resté dans nos mémoires cocardières pour avoir permis à Simone Signoret d'être oscarisée, Room at the Top est surtout représentatif du Free cinéma et de son désir de bousculer les consciences. Quatorze ans après Brief Encounter, Jack Clayton réinvestit la thématique de la liaison adultérine en lui adjoignant une dimension sociale des plus troublantes : dorénavant,... Lire l'avis à propos de Les Chemins de la haute ville

15 7
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

Ascenseur émotionnel.

Le début de l'histoire ressemble à Bel-Ami ; un jeune homme, Joe, se rend dans la province anglaise pour y trouver du travail, et séduit la fille (Susan) de son patron dans le seul but d'évoluer rapidement dans l'échelle sociale. Cependant, en allant au théâtre avec un ami, il va rencontrer une femme (Alice), d'origine française, d'un notable, et va réellement tomber amoureux de cette... Lire la critique de Les Chemins de la haute ville

7 1
Avatar Boubakar
7
Boubakar ·

Critique de Les Chemins de la haute ville par JimAriz

Les Chemins de la haute ville est un très beau film social porté presque essentiellement par son casting. Simone Signoret en tête, merveilleuse. Même si le film brasse un peu caricaturalement les différentes classes de la société. Les riches étant antipathiques et ceux des bas quartiers ayant par définition la main sur le cœur. Mais on ne boude pas son plaisir tant la narration est efficace et... Lire l'avis à propos de Les Chemins de la haute ville

7 1
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·

"Darling, you're crying! I believe you really are sentimental after all."

De ce côté-ci de l'Atlantique, on ne peut pas dire qu'une censure similaire au code Hays américain s'appliquait sur la production cinématographique britannique à la fin des années 50... Pour son premier film, le réalisateur des Innocents (dans un registre fantastique très différent) Jack Clayton s'adonnait à un... Lire la critique de Les Chemins de la haute ville

2 6
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·

Film sur le plafond de verre, la guerre des classes, une histoire d'amour, plan sur gros penis

Film sur l'arrivisme encore sur Internet ; Merci à Auréa et SC pour cette découverte. Je tombe sur les notes que j'avais sauvegardées en brouillon (elles n'iront pas plus loin): _Il y a une suite à ce film "Room at the top" dont le titre est "Life at the top" Lire l'avis à propos de Les Chemins de la haute ville

4 6
Avatar PierreAmo
9
PierreAmo ·

Critique de Les Chemins de la haute ville par Ygor Parizel

Ce mélodrame signé Jack Clayton n'est pas totalement dans les canons précis du genre. Hormis certaines parties du scénario on est assez loin avec les mélos de Sirk contemporains à celui-ci. Le film raconte l'arrivée d'un employé un brin arriviste et coureur de jupons dans une petite ville ou règne une hiérarchisation de la société (comme partout ailleurs en Grande-Bretagne à l'époque). Le... Lire la critique de Les Chemins de la haute ville

1
Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

L'amour au temps de l'ascension sociale

Dans ce film de 1959, on suit Joe Lampton à son arrivée dans la ville de Warnley, bourgade bourgeoise de l'Angletterre. Le jeune homme, originaire de Dufton, ville pauvre des environs, va essayer de trouver sa place et de monter les échelons dans ce nouveau milieu. En essayant de séduire la riche Susan Brown, fille du magnat de la ville, il va faire la rencontre de Alice Aisgall, femme plus... Lire la critique de Les Chemins de la haute ville

Avatar HarryBurns25
8
HarryBurns25 ·

Ambition vs Amour

L’ambition de Joe Lampton de passer d’un état modeste à la société des bien nantis est évoqué dès les premiers plans du film par un close up de ses bas troués suivi d’un plan large où il caresse un soulier verni avant de l’enfiler. Sa cupidité rencontrera un adversaire de taille sur son chemin en l’Amour. Le suspens repose sur le choix que fera Lampton entre la fille garante de prospérité ou... Lire l'avis à propos de Les Chemins de la haute ville

Avatar Elg
9
Elg ·
  • 1
  • 2