On se fait chier un peu non ?

Avis sur Les Chiens de paille

Avatar Gingerbread
Critique publiée par le

[spoilers inside beware]

Vu hier soir et grosse déception. Plusieurs choses m'ont gêné.
Déjà ça a pris un sacré coup de vieux, l'image est sacrément dégueulasse, j'image qu'il y a eu pas de remasterisation. Mais bref.
C'est d'un chiant. Sérieux. Une heure de contextualisation, une putain d'heure de présentation des personnages, où il ne se passe globalement rien. Quelques scènes mignonnettes du couple David/Amy. Et en dehors de ça, le reste de l'histoire est assez peu original. Oh l'idiot du village qui fait peur à tout le monde va passer à l'acte, ohlala regardez.

Sur la violence, je ne vois pas ce que le film apporte, je ne vois vraiment pas où le réalisateur veut en venir. Bon et c'est pas particulièrement violent non plus. Y'a la scène de fin, mais bon.
Par opposition à Kubrick, qui met en relation la violence des hommes et son environnement qui la cause l'armée qui l'endoctrine (Full Metal Jacket) ou la société qui l'a abandonné (Orange Mécanique), ici c'est quoi finalement qui rend les hommes violents ? La pseudo justice que veut défendre Hoffman ? L'alcool ? L'ennui ? La bêtise ? Les neuneus de la campagne rougeauds et consanguins (putain ça donne pas envie de vivre dans l'angleterre profonde) sont-ils violents par nature ? Pas un personnage pour rattraper l'autre, à part le Capitaine, et il meurt.

Et si c'était la femme la fautive ? L'image des femmes, dès le début du film, gros plans sur des seins, des jambes, les femmes sont des petites catins qui ne font qu'allumer les hommes, et c'est bien fait pour leur gueule tout ce qui leur arrive finalement. "T'as qu'à mettre un soutien gorge". La seule qui arrive à avoir une image passable c'est la femme du pasteur, forcément.

Bien sûr le réalisateur ne cautionne pas forcément cette violence, la misogynie, mais il n'y a aucune réflexion, tout est balancé comme ça, en vrac. Mouai mouai mouai. Je suis totalement passée à côté de son but, je ne vois vraiment pas l'intérêt du film, et je me suis emmerdée.

Reste le montage, énergique, la tension qui dure, qui fait tenir sur la longueur.
Encore une fois on m'a vendu / je me suis fait une idée du film comme étant politique/ noir / citadin et pas. du. tout.
Bon et sinon troisième film de Peckinpah vu et pas aimé, j'arrête les frais.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1262 fois
15 apprécient · 6 n'apprécient pas

Gingerbread a ajouté ce film à 2 listes Les Chiens de paille

  • Films
    Illustration Films overrated

    Films overrated

    Parce que les petits bandits en chemise hawaïenne c'est non Gravement sur-côtés ou dont la bonne critique et le succès...

  • Films
    Affiche Les Chiens de paille

    image des femmes à tomber de sa chaise

    la féministe en moi est morte de l'intérieur. des films où l'image de la femme est déplorable, la femme, cette petite sotte qui...

Autres actions de Gingerbread Les Chiens de paille