Avis sur

Les Clefs de bagnole

Avatar Cinemaniaque
Critique publiée par le

C’est l’histoire d’un mec qui perd ses clés de bagnole. Et tout le film, il les recherche. En gros, pour résumé, il accomplit une quête… Et Laurent Baffie est un génie.

En partant de ce principe, Baffie ridiculise l’écriture de scénario en général (la « quête » étant l’un des thèmes les plus étudiés dans les manuels et masterclass) en prouvant qu’elle peut déboucher sur n’importe quoi aux mains de n’importe qui. Le pire, c’est que ça marche : en se débarassant de toute logique, de tout respect des codes cinématographiques et, dirais-je, de toute sobriété, Baffie frise le génie de l’absurde en enchaînant scènes incohérentes et surréalistes avec un plaisir de gosse.

Les clés de bagnole, c’est une grosse blague à plusieurs millions d’euros, un délire assumé jusqu’au bout : les copains défilent, les séquences aussi, et Baffie réalise ce qu’il a envie (animation, documentaire animalier, comédie pure, scène de sexe ratée) tout en se moquant des techniques cinématographiques récurrentes (réemploi des figurants, canevas narratif très précis, jusqu’aux bruitages). Ca ne se prend jamais au premier degré en apparence, mais en tout bon comique qu’il est Baffie sait que l’humour doit être travaillé avec sérieux pour fonctionner. Autre paradoxe.

Inclassable et hélas inimitable (vu l’échec financier cuisant qu’il représente), le film de Baffie est une bouffée d’air frais dans un cinéma français cloisonné, une approche artistique que n’aurait pas renié un André Breton ou un Luis Bunuel, s’ils avaient l’humour parfois pipi-caca. N’en déplaise aux puristes, ce film n’est pas une merde.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 300 fois
1 apprécie

Cinemaniaque a ajouté ce film à 2 listes Les Clefs de bagnole

Autres actions de Cinemaniaque Les Clefs de bagnole