Affiche Les Contes de Terremer

Critiques de Les Contes de Terremer

Long-métrage d'animation de (2006)

Un lourd fardeau

Juste après avoir tué son père, un jeune prince fuit son château et erre dans la campagne où il rencontrera le magicien Épervier avec qui il aura comme tâche de rétablir l'équilibre dans un monde où rôde un terrible sorcier... Adapté de la série de romans Terremer, d'Ursula K. Le Guin, Les contes de Terremer constitue la première réalisation de Gorô Miyazaki, fils... Lire l'avis à propos de Les Contes de Terremer

35 4
Avatar Docteur_Jivago
6
Docteur_Jivago ·

Un fils désenchanté

Tout est à craindre, parait-il, lorsque c'est le fils d'un réalisateur de dessins animés plus que célèbre qui, à son tour, suit les traces de son père. Et pour cause, Les Contes de Terremer, à l'origine livre de chevet de son père (de l'écrivaine États-unienne Ursula K.Le Guin) est ici le matériau premier du fils. Du Miyazaki "bis", où Goro serait évidemment, pour ne pas dire fatalement, moins... Lire l'avis à propos de Les Contes de Terremer

20
Avatar numerimaniac
7
numerimaniac ·

Un début prometteur et une fin décevante

Lorsque l'on est fan des Ghibli et de l'animation Japonaise en général, on ne peut passer à côté de Goro Miyazaki, le fiston du créateur de tant de perles de l'animation. Avec son film "La colline aux coquelicots" qui est loin d’être exceptionnel, je n'attendais pas grand chose de sa première réalisation "Les contes de Terremer." et pourtant.. La phrase que j'emploierai pour qualifier ce film... Lire la critique de Les Contes de Terremer

26 1
Avatar Herbert
5
Herbert ·

La vie, la mort, la vie et encore la mort

Gorō Miyazaki adapte un roman de l’univers fantastique d’Ursula K. Le Guin. Dans un passé lointain, notre âge de bronze, une société s’est épanouie sur un archipel océanique. Le Guin est la plus taoiste des romancières américaines. Le monde vivant est instable, car soumis à l’action de deux forces opposées, la première lumineuse, la seconde sombre. L’épidémie et la maladie... Lire l'avis à propos de Les Contes de Terremer

23 5
Avatar Step de Boisse
6
Step de Boisse ·

Totoro et compagnie : le nom ne fait pas le talent.

Le problème lorsqu’on connait un studio et les principaux noms qui circulent, c’est qu’il est difficile pour d’autres de se distinguer avec leurs propres œuvres quand ceux-ci ne sont pas délaissés par la masse. Mais il est bien plus compliqué de succéder à Miyazaki quand on est son fils et que l’on n’est pas animateur à la base. En effet Gorõ... Lire la critique de Les Contes de Terremer

12 2
Avatar Maximemaxf Sôma
5
Maximemaxf Sôma ·

Papa ? Tu m'apprends comment faire un film ?

Hayao Miyazaki parlait d'une oeuvre honnête et je ne partage pas totalement ce ressentiment, Les contes de Terremer étant au final une oeuvre assez prétentieuse mais néanmoins pas dénuée de qualités, simplement trop vide et dépourvue de substance pour pouvoir en faire une oeuvre de renom. En tout les cas il est indéniable que la beauté graphique du premier film de Goro est très accompli, pis... Lire l'avis à propos de Les Contes de Terremer

24
Avatar Dodeo
4
Dodeo ·

Ashitaka vs Orochimaru: "mais t'es pas là mais Therru ?"

Bon, après le très bon Kiki la petite sorcière et le sympathique la colline aux coquelicots (oui je sais, je regarde les films de Goro dans le désordre^^), c'est avec Les contes de Terremer que je poursuit mon marathon estivales des films d'animation du studio Ghibli. Ayant lu le pitch au préalable, je dois dire que j'étais assez pressé de découvrir le film, mais j'étais aussi un peu inquiet... Lire la critique de Les Contes de Terremer

11 3
Avatar L_Otaku_Sensei
7
L_Otaku_Sensei ·

Totalement transporté...

Entre terre & mer... Il y'a des films d'animation, comme celui-ci, où l'univers me séduit totalement, ce mélange médiéval-fantastique teinté d'exotisme oriental, ces villes immenses et foisantes inspirées de la Grèce antique ou de Babylone, la magie des personnages et des créatures, en l'occurrence, ici, des Dragons, à l'instar de votre serviteur. Un jeune prince... Lire la critique de Les Contes de Terremer

9 2
Avatar RedDragon
8
RedDragon ·

Pas facile d'être un "fils à"...

Comme beaucoup, je suis partagé sur "Les Contes de Terremer". D'un point de vue technique, rien à dire: le Studio Ghibli n'a plus à faire ses preuves, et les images sont belles. Du point de vue de l'histoire, l'auteur de l'histoire (Ursula Le Guin) a elle-même exprimé son opinion mitigée, je crois qu'il n'y a pas grand chose à y ajouter. Dans l'ensemble, on reste avec une impression d'inachevé.... Lire la critique de Les Contes de Terremer

16
Avatar citizenk
5
citizenk ·

Pourquoi pas.

Pourquoi pas. Le premier film de Gorō Miyazaki, le fils d'Hayao, et franchement je dis pourquoi pas. Le film se laisse aisément regarder et nous emporte dans un univers intéressant. La première chose notable, ce sont les personnages principaux qui remarquez, sont assez sympathiques. À commencer par Epervier, le sage magicien qui ne va pas sans rappeler un certain Gandalf. Tout comme ce... Lire l'avis à propos de Les Contes de Terremer

6
Avatar Théo Lerbeil
7
Théo Lerbeil ·