Avis sur

Les Croods par Jeremy Coifman

Avatar Jeremy Coifman
Critique publiée par le

De prime abord, le pitch de la nouvelle production Dreamworks est une resucée de l'éternel conflit entre l'adolescent et un de ses parents (rebelle, Dragons pour les plus récents), c'est une partie du film de Chris Sanders et elle est plutôt efficace, même si éculée.
Dans The Croods, le charme opère ailleurs. Dans cette tentative d'approche philosophique (Le mythe de la caverne, platon, toussa), dans ce burlesque souvent émouvant parce que tout simple. Au delà du déferlement technologique (le plus beau film généré par ordinateur que j'ai jamais vu), l'émotion affleure autour d'un patriarche qui raconte des histoires, d'un dessin fait à la main sur le mur d'une caverne ou d'une marionnette animée grossièrement par deux protagonistes jouant une scène. The Croods est un film qui parle du changement, de la peur qui s'insinue en nous sans même connaitre les choses (thème du précédent Dreamworks, le trés réussi "Rise of The guardians et forcément d'actualité ), mais qui d'un autre côté prône un retour à un burlesque cartoonesque qui fait s'esclaffer de rire l'enfant comme l'adulte (dans la salle les rires d'enfants étaient géniaux à entendre).
The Croods tente un retour aux sources, aux histoires toutes simples, à une magie reposant autant sur le visuel que sur notre imaginaire.
Un très beau film, Pixar à définitivement du souci à se faire...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 231 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Jeremy Coifman Les Croods