Rien de nouveau à l'ombre de la caverne

Avis sur Les Croods

Avatar Pacomm
Critique publiée par le

Il y a là une panne d'inspiration... On a connu les cultissimes Flintstones, sortis des studios Hanna-Barbera à la grande époque. On a connu la Guerre du feu. On a connu l'Âge de glace, avec une toute première glaciation épique, et ensuite des glaciations un peu plus glaçantes... On espérait tout le potentiel de Dreamworks pour ajouter un beau silex biface à l'édifice des récits de la préhistoire.

Mis à part la magnifique illustration interprétative de l'usage du dessin pariétal entre 300 000 et 50 000 avant J.C., et un générique de fin qui ressemblerait presque à un hommage aux créations UPA ou... aux Flintstones eux-mêmes, rien.

Non, vraiment, rien de nouveau là où se couche le soleil. On caricature une famille banale de notre bon vieux vingt-et-unième siècle, et on joue l'anachronisme pour trouver des ressorts comiques. Fatalement, on retrouve les poncifs classiques. Papa est névrosé, Maman est compréhensive, mamie est insupportable, le petit frère est une tête à claque, et moi, j'ai la vie devant moi... Avec le garçon de mes rêves. Allons affronter sans peur le monde hostile !

Un monde où, à trop vouloir insuffler de l'exotisme pour jouer la carte du décalage avec ce fameux vingt-et-unième, on en arrive à une surenchère délirante de couleurs, de sons et de gags, qui meublent un vide sidéral en terme de scénario. On poursuit, à l'image des jeunes héros, en se mentant à soi-même, une chimère. Et après avoir tourné en rond pendant une heure et demie, on en termine... en queue de cœlacanthe...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 206 fois
1 apprécie

Autres actions de Pacomm Les Croods