Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Les Délices de Tokyo

Critiques de Les Délices de Tokyo

Film de (2015)

おいしい ! (délicieux !)

La réalisatrice, Naomi Kawase, est surtout connue pour ses films contemplatifs comme Still the Water ou La Forêt de Mogari. Cette fois elle réalise un film plus facile d’accès et qui s’adresse à un large public. Il s’agit de l’adaptation du livre de Durian Sukegawa : An. C’est l’histoire de Tokue, une femme de 73 ans qui va tenter de convaincre Sentaro, un vendeur de dorayakis, de... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

2
Avatar Tanja
8
Tanja ·

Critique de Les Délices de Tokyo par Gabriël Salmon

"An" de Naomi Kawase fait suite à plusieurs films dont "Still the water"(2014), "la Forêt de Mogari"(2007) et également "Hanezu, l'esprit des montagnes" (2011). Le film raconte l'histoire d'une vieille dame, d'un vendeur de dorayakis (pâtisseries fourrées au anko, le haricot rouge sucré qu'on trouve en terre nipponne) et d'une petite fille qui ne... Lire la critique de Les Délices de Tokyo

2
Avatar Gabriël Salmon
8
Gabriël Salmon ·

Si le film est français

Les délices de Tokyo sont un peu comme ces plats cuisinés asiatique vendus au supermarché du coin. L'image est alléchante, le plat à l'air savoureux, limite sur certain plats, on voit une image d'un tigre, d'un yin et yang, d'un cerisier, d un bonzai ou d'un chapeau chinois en paille. Toute ces images je les ai vus, je ne les invente pas. Le marketing est poussé à fond, le cliché à fond pour... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

6 9
Avatar Black_Adam
5
Black_Adam ·

Pour pleurer comme un dorayaki

Un film calme, tendre, aux personnages attachants traversant les saisons dans un petit coin de rue tranquille, à faire ce qui doivent être les meilleurs dorayakis (petites crêpes fourrées de haricots rouges) de Tokyo. Les acteurs sont d'une grande justesse, les images sont belles, et l'histoire est émouvante au point de vous faire pleurer comme une madeleine. Lire la critique de Les Délices de Tokyo

2
Avatar ycatlow
8
ycatlow ·

Naomie Kawase loupe sa recette

Malgré un sujet attachant et une approche poétique de la préparation des haricots rouges confits, Naomi Kawase ne retrouve pas le souffle de son précédent et magnifique film Still the water. Avec ce récit trop long, démonstratif et assez lourd, disposant de belles saveurs et de beaux ingrédients, elle loupe pourtant sa recette. (En plus, l'affiche française est affreuse) Lire la critique de Les Délices de Tokyo

2
Avatar pierreAfeu
5
pierreAfeu ·

Sous les cerisiers....

La lenteur japonaise nous berce au début, nous endort ensuite. Il arrive que les haricots rouges confits réveillent nos sens, mais ce stimulus culinaire s'évapore dans les cerisiers en fleurs. Ces "Délices de Tokyo" gardent un goût d'amertume, nos sentiments ne sont même pas bousculés. Etes-vous sucré ou salé? A vous de goûter à ces saveurs asiatiques ! Lire la critique de Les Délices de Tokyo

2 1
Avatar ROHAN
4
ROHAN ·

Critique de Les Délices de Tokyo par Broyax

Un film attachant dans sa première partie avec cette autre facette du Japon, celle plus intimiste des cerisiers en fleurs et des personnes du quotidien qui portent parfois un lourd fardeau par devers eux... Notamment, ce gars qui bosse dans sa gargotte à "dorayakis" (une spécialité locale aux haricots rouges... sucrés !), cette ado renfermée qui tire la gueule à sa mère et bien sûr la mamie,... Lire la critique de Les Délices de Tokyo

Avatar Broyax
4
Broyax ·

La recette d'une rencontre

Je me souviens. Un samedi de janvier, quelques sueurs froides, j’arrive haletant, le souffle court devant le panneau d’affichage des séances du cinéma Mk2 art et essai à la BNF : le verdict tombe, complet pour le film qui m’avait attiré ici initialement. Me refaisant mentalement mon parcours dans les méandres des transports bondés qui avaient provoqué mon retard, je décide de me rabattre sur... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

Avatar Bastien Frt
8
Bastien Frt ·

Critique de Les Délices de Tokyo par Le_Monsieur_Poireau

Oh mais quel film magnifique. Ici, nulle course de voiture, nul affront à laver à coup d'armes à feu mais la manière dont on cuit les haricots rouges pour en faire une sorte de confit sucré [On est au Japon sois tolérant sur les différences culturelles !]. C'est un film très doux, très simple, très humain et très lumineux. Il y est question de la recette des haricots mais aussi de celle de la... Lire la critique de Les Délices de Tokyo

Avatar Le_Monsieur_Poireau
9
Le_Monsieur_Poireau ·

Nous sommes nés pour regarder le monde...

"Nous sommes nés pour regarder et pour écouter ce monde. Alors, même sans réussir dans la vie, nous... pouvons trouver un sens à notre existence." Telle est la merveilleuse morale de ce film qui mijote patiemment, prononcée par Tokue aka la formidable actrice Kirin Kiri. "Les delices de Tokyo", réalisé par Naomi Kawase, c'est une ode à l'existence. Aux petits rien qui font la vie... Ou... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

Avatar hubertguillaud
9
hubertguillaud ·