Affiche Les Délices de Tokyo

Critiques de Les Délices de Tokyo

Film de (2015)

Film subtil et délicat sur l'amour des choses simples

Les Délices de Tokyo est un film délicat et vraiment sobre. Il prône une certaine douceur de vivre et un plaisir à la contemplation et à l'amour des choses simples (comme la cuisine). Peu d'artifices viennent soutenir le propos global du film qui se trouve dépouillé de musique (sauf à de rares moments). Au travers de la cuisine et du vécu de cette vieille femme on voit là comme une... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

Avatar Stan Bsn
6
Stan Bsn ·

Critique de Les Délices de Tokyo par DelphG

Ce n’est pas un film sur les gâteaux et les gentilles mémés, c’est un film sur le jugement d’autrui et l’exclusion, par la maladie, en particulier. Je mettrai volontiers 10 pour la sagesse du message et l’originalité, mais la lenteur, le maniérisme plombent ce film. Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

Avatar DelphG
6
DelphG ·

Moins bien que le livre

Il est toujours compliqué de faire un film à la hauteur de notre imagination lors de la lecture du livre. Ici c'est le cas, le film est sur la longueur est fait l'impasse finalement sur des éléments importants qui ne sont que supposés et ne peuvent être compris que par les lecteurs. Néanmoins, l'histoire reste très mignonne et l'aperçu du Japon est également plaisant. Lire la critique de Les Délices de Tokyo

Avatar Elisabeth Guillou
6
Elisabeth Guillou ·

Dorayaki d'Hiroshima

Je n'ai pas l'habitude de voir ce genre de film, lent, un peu dans le style documentaire, en japonnais et sur la nourriture, mais le film est dans l'ensemble assez cohérent, lisse et beau. Les acteurs paraissent ne pas jouer ce qui renforce le côté authentique et souvent réalistes des scènes. Combien de fois je l'ai vu: 1, au cinéma A qui le conseiller ? Aux fans de Tomo. Lire la critique de Les Délices de Tokyo

Avatar Peachcroft
7
Peachcroft ·

Qui veut des dorayakiiiis

Les Japonais ont cette capacité à réaliser des choses simples et pures, sans manichéisme. Cela se vérifie de nouveau avec ce film de Naomi Urawase. Le rythme est calme, la réalisation simple mais belle, le jeu des acteurs épuré. Plus qu'une recette de cuisine, ce film décrit des réalités sociales sans forcément entrer dans un jugement moral ! De la simplicité et de la pureté! Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

Avatar David Riv
8
David Riv ·

film poétique

Ce film est très beau, très poétique, très doux. En revanche, je me suis endormi à plusieurs reprises pendant le film et il ne me semble pas avoir raté grand chose de l'intrigue. C'est la première fois que je m'endors au cinéma. Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

Avatar fabien1983
5
fabien1983 ·

Critique de Les Délices de Tokyo par trotter

La rencontre d'un pâtissier médiocre avec une retraitée très douée pour faire les gâteaux. C'est contemplatif et triste, sur les générations qui passent et les gens qui sont méchants et tout ça. Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

Avatar trotter
6
trotter ·

Critique de Les Délices de Tokyo par Guyguyavelo

Je me suis régalée devant les délices de Tokyo! Film plein de charme, de douceur. Conte philosophique sur la transmission des savoirs. Il nous rappelle l'importance de la jouissance du moment présent. Simple leçon à déguster sans modération… Lire la critique de Les Délices de Tokyo

Avatar Guyguyavelo
9
Guyguyavelo ·

Les délices du cinema

Un film touchant et intelligent, belle réflexion du relationnel entre génération, du temps qui passe et de la marginalisation intempestive. http://www.justfocus.fr/cinema/critique-les-delices-de-tokyo-de-naomi-kawase.html Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

Avatar Aubin Bouillé
7
Aubin Bouillé ·

Le corps tendre et le coeur fondant du Dorayaki

Oui, c'est vrai, ce film regorge de douceur ! Au raz d'une réalité partagée entre trois personnages d'une sincérité époustouflante, on se laisse vite prendre par la simplicité de l'histoire. Et pourtant, le mélo, quel genre difficile ! On se laisse bercer plutôt par la jolie histoire dans laquelle les dures réalités ne vont pas moins faire peu à peu leur apparition : les dettes, la fugue, la... Lire la critique de Les Délices de Tokyo

1
Avatar lebo
8
lebo ·