Affiche Les Diables

Critiques de Les Diables

Film de (1971)

Le Roi, Richelieu, et l'Oiseau

Il y a des films comme ça, devant lesquels on reste les bras ballants, car ils impriment dans l'esprit un choc si violent qu'ils nous marquent pour très longtemps ... - Je ne sais pas comment Ken Russell a réussi à filmer 95% des scènes de son film, tant elles sont proprement hallucinantes, notamment cette scène ultime de bûcher, saisissante de réalisme cruel. - Je ne sais pas comment il a... Lire l'avis à propos de Les Diables

35 6
Avatar KingRabbit
10
KingRabbit ·

Les diables, hautains.

La vie est souvent curieuse. Comment expliquer que je trouve De Palma (sujet d’un de mes récents et habituels courroux) comme un auteur au mauvais goût assumé dans le plus pur esprit baroque insupportable alors que je considère Ken Russell comme un auteur au mauvais goût assumé dans le plus pur esprit baroque passionnant? Ne serait-ce que de la pure mauvaise foi mal digérée ? Un trauma infantile... Lire la critique de Les Diables

39 15
Avatar guyness
8
guyness ·

Ce pays où les religieuses se lèvent au couchant...

Œuvre culte pour certain, farce grotesque pour d'autres, The Devils de Ken Russell ne laisse pas indifférent et c'est bien là son principal mérite. Si on connaît un peu la filmographie du cinéaste britannique, on remarque rapidement son attirance aussi bien pour les sujets controversés que pour les grands personnages historiques. On se dit bien évidemment que Lire l'avis à propos de Les Diables

28 3
Avatar Kalopani
5
Kalopani ·

May your body be consumed by eternal fire!

"Les Diables" représente assez bien le potentiel créatif des années 70, déjà, en 1971. J'ai rarement vu ailleurs une telle folie artistique, un tel mélange de goûts douteux aussi bien maîtrisés, utilisés, et canalisés pour exploser ainsi à l'écran, dans une symphonie foutraque et baroque. Un film adoptant une perspective totalement surréaliste pour retracer les "fameux" événements des... Lire la critique de Les Diables

15 2
Avatar Morrinson
8
Morrinson ·

Satantango

Prenant de grandes libertés stylistiques avec l’Histoire, Ken Russell raconte à sa manière, toujours aussi hystérique et provocante, la tragédie des possédées de Loudun (1634), sombre affaire de sorcellerie enchevêtrant exorcismes, Inquisition, vengeance et machinations politiques. Sur les bases de ces faits réels impliquant le cardinal de Richelieu et autres grandes instances sacrées, Russell... Lire la critique de Les Diables

12 9
Avatar mymp
10
mymp ·

Critique de Les Diables par SnakePlissken

Un maelstrom halluciné d'hystérie religieuse, de doutes sur la foi et l'homme, de tentations de chair, de débauche et d'amour, dans la France du XVIIème siècle, le tout filmé par l'iconoclaste Ken Russell. Le film expose de façon outrancière la manipulation de l'ordre et des sentiments religieux pour masquer les plus basses œuvres des psychopathes institutionnels, livrant une pièce grotesque au... Lire l'avis à propos de Les Diables

11
Avatar SnakePlissken
8
SnakePlissken ·

Il est des films pour lesquels on se damnerait...

Il y a un avant, et il y a un après Les Diables. Petite production assez méconnue du grand public, ce film est tout simplement introuvable puisqu’il n’a jamais été édité en dvd, et jusqu'à peu dans aucun pays (la warner avait fait une annonce de réédition, avant de revenir sur son louable projet, seule l'édition anglaise Bfi permet désormais de découvrir la bête). Il faut dire que le film est... Lire la critique de Les Diables

8 2
Avatar Voracinéphile
10
Voracinéphile ·

Critique de Les Diables par Chinaski

Basé sur une histoire vraie, « Les Diables » est pourtant aux antipodes de la reconstitution historique classique: loin d'un quelconque souci de vraisemblance, Ken Russell préfère s'attacher à l'horreur pour marquer son propos et aux visuels hallucinés pour convaincre le spectateur. Qui de toute façon n'en ressortira pas indemne... Car c'est une véritable déflagration que cette œuvre surréaliste... Lire la critique de Les Diables

9 1
Avatar Chinaski
7
Chinaski ·

Aimez-vous les uns dans les autres

Dès les premières images du film, dès la première séquence, on a compris. On croit avoir compris, du moins. Le roi Louis XIII, "vêtu" d'une coque en coquille Saint-jacques et de platforms shoes argentées, interprète la Naissance de Vénus. Vénus, c'est lui évidemment. La foule des courtisans, flagorneurs ou ravis, applaudit à tout rompre - pendant qu'un Richelieu sans barbiche mais avec des... Lire l'avis à propos de Les Diables

16 4
Avatar pphf
9
pphf ·

Satan, la bite.

C’est un récit extravagant prenant axe dans une réalité (le procès des possédés de Loudun) qui ondule avec le fantasmé, valsant parfois avec l’expérimental, parfois avec le surréalisme, toujours avec hystérie et provocation. Esthétisme travaillé dans un style dégénéré, féroce dans son anticléricalisme et halluciné dans sa dernière partie, ce film aux costumes gavés de folie et aux personnages... Lire l'avis à propos de Les Diables

8
Avatar BaNDiNi
9
BaNDiNi ·