Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

À la recherche du mystère perdu

Avis sur Les Disparus de Saint-Agil

Avatar Kalopani
Critique publiée par le

La saveur de l'enfance, le goût de l'aventure, le parfum du mystère, le tout baigné par l'ambiance gentiment désuète de la France d'antan, voici les principaux constituants du célèbre film de Christian-Jaque, Les Disparus de Saint-Agil.

À la lecture du synopsis, on présuppose rapidement la filiation avec cette littérature pour enfants qui fait vivre à ses jeunes héros les mêmes péripéties que pour des adultes. Il faut dire qu'il y a un petit côté Club des cinq qui se dégage de cette histoire qui n'est pas des plus désagréables. On comprend rapidement que l'intrigue principale n'est qu'un prétexte pour nous faire vivre une histoire, une aventure, à travers des yeux d'enfant. Pour réussir une telle entreprise, il faut que le spectateur puisse un minimum s'identifier aux jeunes personnages afin de vibrer ou frissonner avec eux. Cela suppose d'avoir des enfants suffisamment matures pour posséder des réflexes/réflexions d'adulte et de pouvoir compter sur une mise en scène suffisamment immersive afin de nous placer à hauteur de gnomes.

Malheureusement, il faut reconnaître que le challenge n'est que partiellement réussi par un Christian-Jaque qui éprouve bien des difficultés à exploiter cette aventure enfantine sur la longueur.

Le début, pourtant, est très séduisant et nous laisse présager une histoire particulièrement exaltante. Le cadre est bien posé : sinistre, obscur et mystérieux, le pensionnat de Saint-Agil à tout de ces vieux manoirs que l'on imagine truffé de passage secret, de fantôme ou de cadavres cachés dans les placards. Les jeux sur les clairs obscurs renforcent admirablement bien l'impression d'étrangeté du lieu. Et si notre imagination bat son plein, c'est surtout grâce à la mise en scène qui épouse le regard de l'enfant : les couloirs semblent s'enfoncer dans les ténèbres, une salle de classe visitée durant la nuit se part aussitôt d'un halo de mystère... Christian-Jaque cherche à nous faire partager l'imaginaire débridé de l'enfant, en mélangeant habilement l'insouciance avec des preuves de maturité, tout en conciliant lucidité et croyance au surnaturel.

Ainsi, nos trois héros sont capables de partir à l'aventure comme des adultes, tout en conservant des craintes enfantines : ils mettent en place un projet d'évasion vers les Etats-Unis, avec minutie et sérieux, tout en redoutant le "mauvais œil". Il faut souligner également que le soin apporté à l'élaboration des personnages ne fait qu'accentuer notre sympathie à leur égard : les personnalités sont bien cernées et viennent servir l'esprit du groupe par leur complémentarité (l'écrivain en herbe, le grand futé, le doux rêveur). Sans oublier que leurs comportements sont dignes d'aventurier en culotte courte, avec cette très sérieuse société secrète des "chiches capons" qui est placée sous la houlette du squelette Martin.

Seulement ce savoureux mélange de légèreté, de bonne humeur et de mystère va progressivement décliner avec l'évolution de l'intrigue. Il faut dire que la force du film étant concentrée sur ce jeune trio, on se demande bien pourquoi celui-ci va brusquement être dissous. Les disparitions s'accumulent et rapidement le "trio" n'est plus composé que d'un seul membre ; ce qui est pour le moins gênant ! Si le début promettait d'être explosif, Les Disparus de Saint-Agil ne parvient pas à faire mieux qu'un vulgaire pschitt : on ne parle plus des "chiches capons", de leurs petits jeux ou de leur cérémonial, on n'évoque plus le surnaturel pour expliquer les enlèvements, tout se concentre alors sur les adultes (Michel Simon et Von Stroheim sont bons malgré des personnages caricaturaux) et on réduit l'histoire à une simple affaire de contrefaçon. Finalement, on est plus déçu qu'autre chose que Christian-Jaque n'est pas su tenir son histoire jusqu'au bout.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 406 fois
13 apprécient · 1 n'apprécie pas

Kalopani a ajouté ce film à 3 listes Les Disparus de Saint-Agil

Autres actions de Kalopani Les Disparus de Saint-Agil