Ou Goscinny et Uderzo nous faisant un cours sur la spécificité du média.

Avis sur Les Douze Travaux d'Astérix

Avatar Marcel_Dupoignard
Critique publiée par le

Les douze Travaux d'Astérix... Il est difficile de juger le film, sans rappeler qu'il va fêter quand même cette année ses 42 ans, ce qui n'est rien... Donc, expédions de suite ce qui a fait perdre trois point à cette note... Le film a un peu vieilli, et donc, en souffre quelques peu. Il y a des longueurs, des soucis de rythmes, l'animation est un peu vieillotte, et le doublage est franchement pas terrible. Mis à part le mythique Roger Carel, les doubleurs manquent quelques peu de convictions, et les dialogues ne font pas naturels.

Voilà. C'est dit, maintenant, on peut passer à pourquoi j'aime ce film...

D'abord, c'est bien entendu son humour. Son humour est toujours aussi délirant, surtout quand il s'amuse à briser le quatrième mur. Le moment du métro, la maison qui rend fou... Enfaite, inutile de vraiment élaborer ces moments, tout le monde les connaît.

Ce qui va m'intéresser vraiment, c'est le travail de réalisateur de Goscinny et Uderzo. C'est leur deuxième film, et dernier malheureusement.
Avec ce travail, Uderzo et Goscinny nous rappelle qu'une adaptation de bande-dessinée, même avec un scénario originel, ne doit pas être une simple "adaptation", fidèle à un matériau de base, ou un esprit, dans le cas présent.

Avec les Douze Travaux d'Asterix, les deux auteurs font un vrai dessin animé et réfléchissent à comment faire un dessin animé, en n'hésitant pas à montrer des éléments propres au média anime. N'étant pas un expert en la matière, je vous invite à les voir par vous-même, plutôt que tenter de faire mon génie et de les nommer. Je citerai volontiers néanmoins les effets de surimpression lors des moments dans la caverne, les jeux de lumières, les flous etc.

Non seulement ce film est hilarant, mais en plus, c'est formellement un joli morceau. Et j'adore ça. Ce film on rigole la première fois qu'on le voit, et on en prend plein les mirettes la seconde fois. Et on rigole.

Non, sérieux, le métro, je crois qu'il me fera rire jusqu'à la fin de mes jours.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 221 fois
1 apprécie

Autres actions de Marcel_Dupoignard Les Douze Travaux d'Astérix