Isabelle et la chocolaterie.

Avis sur Les Émotifs anonymes

Avatar Gand-Alf
Critique publiée par le

Cela fait un bien fou parfois de se poser devant une petite sucrerie totalement inoffensive, dont le seul but est de vous divertir pendant une petite heure et demie. Ce qu'est exactement "Les émotifs anonymes", gentille fantaisie signée Jean-Pierre Améris.

Dans une France de carte postale, quasiment hors du temps, nous suivons les amours naissants et forcément compliqués de deux êtres effacés et névrosés, peinant à s'ouvrir au monde malgré l'immense tendresse qu'ils ont à partager. Dans ses deux rôles, Isabelle Carré et Benoit Poelvoorde sont incroyablement touchants et méritent à eux seuls le déplacement.

Bien qu'un peu court et ne développant pas assez l'univers dans lequel il évolue, "Les émotifs anonymes" est donc un petit bol d'air frais sans prétention, aussi léger qu'une bulle de savon et aussi savoureux qu'un bon morceaux de chocolat.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 996 fois
36 apprécient

Gand-Alf a ajouté ce film à 6 listes Les Émotifs anonymes

Autres actions de Gand-Alf Les Émotifs anonymes