Poelvoorde et la chocolaterie

Avis sur Les Émotifs anonymes

Avatar Chamzaboogie
Critique publiée par le

2 janvier, 10h15 du matin.

« Bon alors on va au ciné ? La séance est dans 45 minutes il faut qu'on se bouge. Allez zou à la douche !
- Grmppff je sais pas... Tu veux y aller toi ?
- Mouais il a pas l'air mal ce film, mais j'ai pas très envie de me lever.
- On avait dit qu'on y allait, on est vraiment trop paresseux... On y va si t'as envie ?
- Moi je m'en fous un peu, sinon je fais de la console. Et puis j'aime pas du tout ces épisodes des pokemon là, c'était mieux avant, regarde les dessins comme ils sont laids. Je vais faire le café.
- Ca ne nous dit pas si on va au cinoche du coup.
- Allez soyons fous, en avant pour le Quai de Loire, par contre va falloir se magner ça commence dans 10 minutes. »

Deux heures plus tard on est sortis avec une furieuse envie de sandwich vietnamien. Donc direction Belleville, le XIIIème c'était trop loin.

Les sandwichs étaient pas mal merci.

Et le film ? Sympathique, une belle histoire mièvre qui ne tombe pas dans le gnangnan, avec de bons acteurs également. La fin est un peu comme un Mon Chéri dans une boîte de truffes au whisky. Dommage.

Si vous avez reçu la blinde de chocolats à Noël, allez-y, ça file une furieuse envie de dévorer des palettes de chocolats. Comme ça vous ne les jetterez pas cette année, hein, je vous ai vus l'année dernière les balancer juste après Pâques, ben ouais, vous veniez d'en recevoir des frais.

Alors que tata se saigne pour vous offrir des chocolats, vous les laissez se perdre, bande d'ingrats.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 290 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Chamzaboogie Les Émotifs anonymes