Affiche Les Enchaînés

Critiques de Les Enchaînés

Film de (1946)

Mélo malmené

Je ne suis pas de ceux qui placent Hitchcock sur un piédestal inébranlable, mais il faut reconnaître qu'en termes de gestion du suspense, quand il s'agit de distiller subtilement le venin de la tension, il sait parfois y faire. "Les Enchaînés" en est un très bon exemple, tout en parvenant à surprendre du point de vue du contenu, qu'on imagine assez balisé au départ avant que le film ne prenne... Lire l'avis à propos de Les Enchaînés

7 3
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·

Critique de Les Enchaînés par abarguillet

"Les Enchaînés" ( Notorious ), qui datent de 1946, se situent au milieu de la carrière cinématographique d'Alfred Hitchcock qui la débuta en 1922 avec un film resté inachevé " Number Thirteen" et la termina en 1976 avec "Complot de famille". Ce long métrage a énormément compté pour le metteur en scène qui s'y référait souvent lorsqu'il commençait un nouveau film. Il disait que sa réussite devait... Lire l'avis à propos de Les Enchaînés

6
Avatar abarguillet
10
abarguillet ·

Romance et espionnage à Rio de Janeiro

Ce film d'espionnage dénote dans la filmographie d'Alfred Hitchcock, dans le sens où on ne retrouve pas vraiment son style si particulier : hormis 2 ou 3 scènes, la tension se fait rare, et tout le film repose sur l'alchimie du couple formé par Cary Grant et Ingrid Bergman. Bien qu'étant irrémédiablement attirés l'un vers l'autre, ils peinent à s'avouer mutuellement leur amour, et toute... Lire l'avis à propos de Les Enchaînés

5 3
Avatar chtimixeur
7
chtimixeur ·

Critique de Les Enchaînés par Alligator

oct 2010: Un Hitchcock que je n'avais pas vu depuis fort longtemps. Tant et si bien que j'en étais proche de l'oubli. Aussi le plaisir de renouer avec cette histoire, ces deux merveilleux comédiens et cette sensualité du cinéma hitchcockien a-t-il été très puissamment ressenti. Si la copie avait été plus propre, j'aurais pu avoir un orgasme. En redécouvrant cette perle, je ne cesse d'être... Lire la critique de Les Enchaînés

4
Avatar Alligator
9
Alligator ·

Courage Mlle Huberman !

Les Enchaînés, sorti en 1946 est un très beau film d'Alfred Hitchock que je ne peux que recommander. Il est possible que j'esquisse quelques informations sur le film durant cette critique, je préfère prévenir par avance pour ceux qui ne l'ont pas encore vu. L'histoire est très intéressante et intelligemment construite. On suit l'aventure d'une femme qui se sacrifie pour la... Lire la critique de Les Enchaînés

1
Avatar Azherka
8
Azherka ·

Les maillons forts

Des SPOILERS se sont enchainés à cette critique. Alicia Huberman (Ingrid Bergman, lumineuse, fragile et irrésistible à la fois), fille d’un espion allemand condamné à 20 ans de réclusion par la justice américaine, accepte pour le compte du gouvernement américain de se rapprocher d’un ancien ami de son père, Alexander Sebastian, homme d’affaire allemand, fortuné, et conspirateur à la... Lire l'avis à propos de Les Enchaînés

3
Avatar bast2002
8
bast2002 ·

Mata Hari contre les nazis

Une belle jeune femme américaine (Ingrid Bergman)mais d'origine allemande, au cours de la seconde guerre mondiale, se voit demander par un agent dont elle tombe amoureuse (Cary Grant) d'infiltrer un réseau de nazis, et même d'en épouser un pour mieux parer tout soupçon. Intrigue simple dont on devine quelque peu les ressorts mais dont le savoir-faire de tonton Hitchcock va tirer le meilleur... Lire l'avis à propos de Les Enchaînés

3
Avatar Ivar
7
Ivar ·

Je t'aime, moi non plus.

Notorious : je vois donc je suis. Il y a l’histoire et il y a les images. Je parlerai des images. Cary Grant est à son sommet. Il est beau, il est grand, il est élégant, mais voilà, il n’aime pas les femmes. Et Hitchcock le sait. Il lui présente la plus belle femme qu’on puisse imaginer – Ingrid Bergman – et il attend. Cary Grant est invité chez elle, pour une soirée. Il est assis de dos,... Lire l'avis à propos de Les Enchaînés

2 1
Avatar MarieE
10
MarieE ·

Critique de Les Enchaînés par molliecchart

Si l'intrigue amoureuse est bonne, reposant sur un orgueil démesuré aux conséquences rapides et néfastes, je trouve que l'intrigue policière est un peu molle. J'ai été habituée à des suspenses plus prenant avec Hitchcock mais je chipote quand même un peu. La logique du polar est légère mais tellement bien ficelée (pas mal l'idée d'un groupe nazi qui implose de lui-même) qu'elle permet à... Lire l'avis à propos de Les Enchaînés

2
Avatar molliecchart
7
molliecchart ·

Les Enchainés d’Alfred Hitchcock (1946) : feintise et symbiose génériques

Les Enchainés d’Alfred Hitchcock (1946) : feintise et symbiose génériques Notorious (Les Enchaînés), sorti dans les salles américaines en aout 1946, est, en plus d’être un des plus grands succès financiers du cinéma d’Alfred Hitchcock, sans doute un de ses films les plus emblématiques. S’il est à lui-seul une impeccable parabole de l’oeuvre du cinéaste... Lire l'avis à propos de Les Enchaînés

Avatar remchaz
9
remchaz ·