Une perle c'est rare, difficile à saisir mais tellement beau une fois capturée !

Avis sur Les Enfants de la mer

Avatar ATHMOS
Critique publiée par le

« Somptueux » est le premier mot qui me vient à l’esprit après avoir vu « les Enfants de la mer ».
Immédiatement suivi par « exigent » puis « totalement fou ».
Adapter le manga de Daisuke Igarashi était un pari insensé, pourtant Ayumu Watanabe a relevé le défi de fort belle manière.
D’un point de vue formel, je n’ai jamais vu un film d’animation Japonais aussi beau, envoutant, hypnotique… Mais attention, les images s’apparentent à un trip sous LSD dans les profondeurs bleutées de l’océan mais aussi dans les couleurs chaudes de couchers de soleil ! Quand on sait que la plupart des dessins ont été effectués à la main, on s’émerveille encore plus devant un si bel ouvrage.
Cette perle (aquatique) graphique se retrouve dans chaque plan qui contiennent toujours une trouvaille visuelle, un détail, un reflet, un angle original. La rétine a rarement été aussi flattée et émerveillée et cela aide à tenir les presque deux heures de récit initiatique très dense, complexe, psychédélique et parfois même aussi obscur que la matière noire de l’univers.
Ce chant d’amour à l’océan est onirique et lyrique, porté par la sublime musique de Joe Hisaishi.
Cette extraordinaire odyssée à la frontière de la philosophie et de la cosmologie, propose plusieurs niveaux de lecture dont aucun n’est aisément accessible.
Mais n’ayez pas peur du vertigineux plongeon dans les abysses océaniques ainsi que des sauts dans le cosmos, laissez-vous porter par les interactions mystiques entre les différents formes de vie et appréciez (au moins) le message écologique qui invite à respecter l’océan qui est la source de toute forme de vie, y compris la folie des hommes.
Un chef d’œuvre intimidant mais qui mérite la plongée en salle obscure !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 306 fois
7 apprécient

Autres actions de ATHMOS Les Enfants de la mer