Un film aussi détraqué que le climat

Avis sur Les Enfants du temps

Avatar Tibulle85
Critique publiée par le

(Vu en avant-première au MK2 bibliothèque en présence du réalisateur) Après avoir enchaîné 2 chefs-d’œuvre ("The Garden of words" en 2013 et l'incroyable "Your Name" en 2016), M. Shinkai retombe malheureusement ici dans certains de ses travers (intrigue extrêmement brouillonne, voix off aussi irritante que dispensable, etc.), avec le sentiment de n'avoir sous les yeux qu'un entassement désordonné des motifs obsessionnels du réalisateur (on est dans du "Your name" avec des variantes, mais en beaucoup moins maîtrisé et réussi). Surtout, le film s'auto-bride en s'acharnant à ne vouloir traiter un sujet hautement politique (le dérèglement climatique) que sous un aspect purement individuel et émotionnel (voire immature si j'étais très mauvaise langue). On ne retiendra au final que quelques moments de grâce (Shinkai oblige) perdus dans un long (2h!) métrage dans l'ensemble assez insipide et oubliable, loin d'être à la hauteur des enjeux qu'il entend aborder.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1458 fois
19 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Tibulle85 Les Enfants du temps