Le film qui vous fera adorer la météo

Avis sur Les Enfants du temps

Avatar notludovic
Critique publiée par le

Point de bergère qui rentre ses blancs moutons ici. Pas de garçon qui dessine et fabrique des chaussures comme dans "the garden of words" mais tenki no ko est un film de Makoto Shinkai 100% pure souche. Il raconte l'histoire de jeunes collégiens, de trains, de la pluie et de défiance et d'un peu de fantaisie, juste un peu de magie sans aucune magical girl.
Est-il à la hauteur de la réputation du bonhomme qui après une petite pépite comme "Kimi no na wa" est attendu au tournant?

(le film n'est pas sorti en France, il arrivera en janvier 2020).

Dès les premiers instants du film, on comprends que la transparence de l'eau, la pluie et la ville seront encore dépeinte sous la direction de l'ami Makoto. Encore une fois, le soin apporté à la précision de l'animation et du détail est hallucinant. C'est encore une fois là aussi, magnifique. Y'a pas beaucoup de films qui ont cette façon de faire, même si Mr Shinkai a montré la voie à d'autres qui finissent ou finiront par lui emboîter le pas sur le détail. On ne peut rien reprocher au film, s'ajoute à cela des effets de lumière très réussi, un chara design pas crad du tout, y'a clairement rien à jeter dans ce film visuellement. Je pense qu'à la vue du temps de travail entre les deux films, ils n'ont pas du chaumer beaucoup. Bravo pour ça.

Par contre si les effets sonores sont réussis, la musique me paraît moins accrocheuse que sur Kimi no na wa par exemple (la comparaison là encore s'impose qu'on le veuille ou pas). Radwimps est encore à la baguette, mais n'a pas réussi à provoquer la même émotion que sur un titre exceptionnel comme l'était "Sparkles". Néanmoins je réserve mon jugement à cette petite remarque, je vais écouter l'ost à nouveau et me permettre de revenir sur ce point.

Et l'histoire alors? En résumé, l'idée est plutôt originale, avec cette petite Hina qui contrôle la pluie, et qui va s'appuyer sur un garçon assez louche, Hodaka.
Par une extraordinaire coïncidence (le jeune garçon écrit sur des événements occultes), le film va essayer de faire la pluie et le beau temps en partant d'un postulat simple, à savoir que tout le monde est plus heureux quand il fait beau. Tout s'explique et a un sens, mais on est un peu dans le postulat de départ que tout est magique et puis c'est tout, quand le précédent film de l'ami Makoto justifiait par un lien le film en entier. Mais je chipote un peu, le problème n'est pas là. Le film ne m'a pas super convaincu. C'est long, on sait par avance ce qui va arriver car le schéma est très Shinkaiesque.
C'est très prévisible, et ce que lui reprocherons probablement certains puristes. On sent peut être un peu trop une tentative de reproduire le schéma d'un film qui a eu un succès phénoménal.
Mais ne vous y trompez pas, le film est un bon film, pas à la hauteur des attentes surement. On ne peut pas sortir un chef d'oeuvre et attendre des critiques (même d'un amateur comme moi) qu'elles soient élogieuses à chaque fois qu'un nouveau film sort s'il est en dessous du précédent. C'est le cas ici, je me suis un peu ennuyé. J'avais envie de rêver un peu plus j'avoue, et j'ai été un peu déçu. Et puis, le film manque d'humour et de légèreté. Dommage.

En fait le vrai soucis avec ce film, c'est qu'on est obligé de le comparer à Kimi no na wa. La narration semble calqué sur son aîné, l'histoire comporte des similarités tout en apportant quelques nuances. Et puis, force est de constater que l'histoire, malgré son originalité, est un peu moins accrocheuse.
Néanmoins ça reste mon avis. J'adore ce que fait l'ami Shinkai. Et il a encore sorti un film au dessus du lot, une oeuvre originale et poétique. Un peu moins dans le rêve idéal, un peu plus dans la réalité dure de la société au travers des yeux d'ados. Cela manque d'un tout petit quelque chose qui font les grands films comme... kimi no na wa.
Ne vous y trompez pas cependant. C'est une belle poésie étincelante, un film magnifique amené par un des meilleurs cinéaste dans le film d'animation, si ce n'est le meilleur. Que j'en sois un peu déçu n'enlève pas ses qualités, et je dois le reconnaître. J'irais voir ce film à sa sortie le 8 janvier 2020.
Et si je devais conseiller quelque chose pour le futur film, ce serait d'essayer un truc comme avec "5 centimètres par seconde", surprendre les gens par la façon de raconter plutôt que la façon de faire, car sur ça, il est certain que les films de Mr Shinkai auront une certaine qualité pendant un moment. Et même si on ne doit pas le dire, il apporte son sceau à ces films là, comme Miyazaki le faisait avant lui.

P.S: c'est amusant de voir que je cite plus le film précédent que celui-ci dans la critique mais c'est une conséquence normale du visionnage du film. Paradoxalement, j'ai du remonter la note que j'ai attribué à Kimi no na wa pour le positionner au dessus de celui là. Comme quoi, j'avais été "dur".

P.S2: la VF est vraiment bien faite, bravo aux personnes y ayant participé, c'était plus que crédible :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 616 fois
3 apprécient

notludovic a ajouté ce film d'animation à 1 liste Les Enfants du temps

Autres actions de notludovic Les Enfants du temps