Comédie industrielle d'espionnage

Avis sur Les Espions d'à côté

Avatar Red Arrow
Critique publiée par le

Qu'il semble loin le temps où le réalisateur de "Supergrave" nous faisait hurler de rire ! En guise de sixième film, Greg Mottola livre tout simplement une des comédies d'espionnage les plus fatiguées que l'on ait vu...

Emprisonné dans une vie monotone de banlieue américaine typique, un couple (Zach Galifianalkis et Isla Fisher) se lie d'amitié avec leurs nouveaux voisins (Jon Hamm et Gal Gadot) parfaits sur tous les aspects mais ils ignorent que ces derniers sont en réalité des espions à la recherche d'un terroriste machiavélique...

Croyant apparemment détenir le pitch de l'année, "Les Espions d'à côté" ne va jouer en permanence que sur le décalage entre la vie paisible de ses héros et les situations extraordinaires vécues par leurs voisins d'agents secrets sans penser une seule seconde qu'une bonne dizaine de films sont déjà passés sur ce terrain avant lui. De fait, on a pratiquement l'impression d'avoir vu plusieurs fois le long-métrage au bout de seulement quelques minutes tant l'écriture poussive ne fait absolument aucun effort pour tenter de se démarquer des poncifs de ce genre de comédies. D'ailleurs, "Les Espions d'à côté" est très rarement drôle, les sourires provoqués se comptent sur les doigts d'une main, et les scènes d'action ne sont pas suffisamment originales pour en mettre plein la vue. L'ennui gagne donc le spectateur très rapidement devant un film dont on a visiblement envisagé que le minimum syndical et les facilités auxquelles il assiste, comme mettre les actrices en petite tenue de manière parfaitement gratuite, semblent tout droit sortir d'une autre époque.
On remerciera le quatuor de comédiens au très fort capital sympathie de rendre le spectacle un peu plus digeste mais, hormis la curiosité de découvrir Gal Gadot dans un registre comique (elle s'en tire bien), on ne voit pas trop ce qui a poussé des producteurs à dépenser 40 millions de dollars pour un emménagement de voisins-espions aussi insipide et banal.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 192 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Red Arrow Les Espions d'à côté