Un film album qui voyage

Avis sur Les Étoiles vagabondes

Avatar TheSamden
Critique publiée par le

Je vais ici parler du film mais il y a aussi une critique de l’album dispo sur mon profil.

Le film est un documentaire qui commence à Paris où Nekfeu se sent vide, n’a plus aucune inspiration pour son prochain album. Il décide alors de partir sur l’île de sa famille en Grèce pour se ressourcer, faire le vide et enfin compléter cette page blanche. Par la suite il va décider de voyager au Japon, rêve de gosses du S-Crew. Là-bas il va enregistrer la plupart des sons de l’album mais il lui en faut plus. Il va donc partir aux États-Unis pour enregistrer là aussi quelques sons. Lors de sa deuxième partie de voyage aux États-Unis, plus précisément à la Nouvelle-Orleans il va découvrir une culture autour de la musique de rue et de la volonté des musiciens de faire danser la foule passant avant la volonté de jouer juste. Il va d’ailleurs enregistré un son avec un artiste de rue. Pour la fin de son voyage et pour conclure l’album il va revenir là où tout a commencé, sur l’île de sa famille en Grèce et enregistre la conclusion de son album.

Ce film et donc forcément l’album font indéniablement voyager, on sent que c’est par les voyages, les nouvelles expériences, la découverte de nouvelles cultures que Nekfeu est parvenu à retrouver l’inspiration, la paix avec soi même. le film varie entre des moments plus calmes où Nekfeu parle en voix-off et nous raconte ses émotions, ses ressentis où on peut admirer des paysages incroyables, entre des sessions d’enregistrements où on peut voir la débrouille de Nekfeu et son réal pour créer un studio d’enregistrement version voyage mais également la complicité de Nekfeu et son crew.
C’est un film documentaire complet, riche de sens, qui nous délègue à tous une leçon de vie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1127 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de TheSamden Les Étoiles vagabondes