Affiche Les Fantômes du chapelier

Critiques de Les Fantômes du chapelier

Film de (1982)

Critique de Les Fantômes du chapelier par Gérard Rocher

Dans une vieille rue étroite de Concarneau Léon Labbé tient un magasin assez austère de chapeaux. L'homme est marié à une femme que l'on dit impotente, qui, vu son état, ne peut descendre à la boutique et dont il semble prendre le plus grand soin. Ce chapelier a de l'aplomb, des relations avec certains notables et un rituel immuable: la partie de carte... Lire la critique de Les Fantômes du chapelier

38 19
Avatar Gérard Rocher
8
Gérard Rocher ·

Super Serrault

- "Enfile un anorak mon grand, on retourne en Bretagne " m'intime tonton Claude. - "Pourquoi ça ?!" clame-je interloqué. "J'suis bien ici en Enfer avec Nelly !" - "Laisse-là tranquille la môme, tu vois bien qu'elle est chamboulée ! Tu connais Concarneau ? Tu connais Serrault ? Tu sais que j'en ai fait un tueur en série en 82 dans "Les Fantômes Du Chapelier" ?" - "Serrault j'le connais bien sûr... Lire l'avis à propos de Les Fantômes du chapelier

16 4
Avatar Lazein
8
Lazein ·

Critique de Les Fantômes du chapelier par Alligator

août 2012: Combien de fois ai-je vu ce film? Ce qui me laisse toujours pantois, c'est le fait qu'il ne m'ait jamais déçu. Sans doute mon Chabrol préféré. Ces "fantômes du chapelier" exercent encore une fascination toute entière axée sur la composition hors norme de Michel Serrault et l'étrange relation que dépeint Chabrol entre son personnage et celui de Charles Aznavour. Michel Serrault est... Lire la critique de Les Fantômes du chapelier

6 3
Avatar Alligator
9
Alligator ·

Le chapelier cinglé

Chabrol qui adapte l'œuvre de Simenon, c'est de l'ordre de l'évidence avec un peu de recul, tant l'univers de l'écrivain belge regorge de similitudes avec les atmosphères chabroliennes. D'ailleurs le cinéaste français réitérera l'expérience une décennie plus tard, avec "Betty", autre transposition sur grand écran d'un roman du grand Georges. Sans rien dévoiler de l'intrigue, "Les... Lire la critique de Les Fantômes du chapelier

5 7
Avatar Val_Cancun
8
Val_Cancun ·

Concarneau’s killer

Quand Claude Chabrol se fichait du monde, ce qui lui arrivait trop souvent (au moins pour une bonne moitié de ses films) il en arrivait à descendre dans la désinvolture, le je m’en fichisme et l’insipidité au niveau d’un des pires Mocky en pondant, sur une intrigue en or un vague machin mou, déstructuré et souvent ridicule, comme ces Fantômes du chapelier. Pour une fois que... Lire l'avis à propos de Les Fantômes du chapelier

4 13
Avatar Impétueux
3
Impétueux ·

On remarquera aussi qu'il pleut tout le temps en Bretagne…

On sait Chabrol capable du meilleur comme du pire, ici on est dans le meilleur. La prestation de Michel Serrault est à tomber. Le rythme est un peu lent mais on ne s'ennuie jamais. Le seul reproche que l'on peut faire au film c'est qu'on ne perçoit pas très bien le rôle exact de Charles Aznavour dans cette sordide affaire. La mise en scène et la photographie sont magnifiques, la direction... Lire l'avis à propos de Les Fantômes du chapelier

Avatar estonius
9
estonius ·

Les fantômes du cinéma français : Chabrol, Serrault, Aznavour, Cremer...

Monsieur Claude Chabrol (qui vient de partir de la scène et de la vie), disséquait en 1982 les vices et les travers de la société bourgeoise actuelle. Les mensonges entre tous, l'opprimé du village, la paranoïa, la peur, tout celà, Chabrol avait l'habitude d'en parler sans pour autant faire parler ses acteurs. "Les fantômes du chapelier" montre l'incertitude d'un tueur en série (formidable... Lire l'avis à propos de Les Fantômes du chapelier

Avatar brunodinah
6
brunodinah ·

Critique de Les Fantômes du chapelier par Jerant

Comme souvent dans les films de Claude Chabrol c'est un film noir assez bien mais qui casse pas la baraque. Michel Serrault, chapelier a tué sa femme et veut tuer 7 autres amies de sa femme pour ne pas qu'elles découvrent qu'elle est morte. On sait dès le départ qui est l'assassin. On le suit dans sa folie. C'est quasi un one man show de Michel Serrault, très bien dans le rôle du psychopathe... Lire la critique de Les Fantômes du chapelier

Avatar Jerant
5
Jerant ·

Une adaptation sarcastique d'une saga judiciaire

Comme dans Landru, Le Boucher et Violette Nozière, Claude Chabrol s’attaque encore ici à un criminel. Il s’agit ici d’un récidiviste (Michel Serrault) qui terrorise une petite ville bretonne. Chapelier de son état, il envoie des missives pour annoncer ses actes. Un peu gauche, très méchant et souvent montré sous un angle humoristique, ce monstre embarque la spectatrice et le spectateur dans... Lire l'avis à propos de Les Fantômes du chapelier

Avatar Alexandre Katenidis
6
Alexandre Katenidis ·

Une adaptation de Simenon assez convenue

Chabrol signe avec "les Fantômes du Chapelier" une assez convenable adaptation de Simenon, même s'il laisse finalement retomber le soufflé de l'intrigue policière après un début assez efficace. Parties de cartes entre notables, jeu du chat et de la souris entre le bourgeois arrogant et l'immigré paralysé par la peur, cet univers est autant simenonien... Lire la critique de Les Fantômes du chapelier

1
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·