Bande-annonce
Affiche Les Femmes du 6e étage

Les Femmes du 6e étage

(2010)
12345678910
Quand ?
6.4
  1. 39
  2. 76
  3. 138
  4. 337
  5. 1056
  6. 2830
  7. 3358
  8. 1415
  9. 283
  10. 82
  • 9.6K
  • 267
  • 1.2K

Paris, années 60. Jean-Louis Joubert (Fabrice Luchini), agent de change rigoureux et père de famille « coincé », découvre qu'une joyeuse cohorte de bonnes espagnoles vit... au sixième étage de son immeuble bourgeois. Maria, la jeune femme qui travaille sous son toit, lui fait découvrir un univers...

Casting : acteurs principauxLes Femmes du 6e étage

Casting complet du film Les Femmes du 6e étage
Match des critiques
les meilleurs avis
Les Femmes du 6e étage
VS
Avatar Ciné Water
7
Critique de Les Femmes du 6e étage par Ciné Water

Les femmes du 6e étage est typiquement le genre de film qui fait du bien. Une oeuvre sans prétention possédant une fin absolument attendue dès les premières minutes. Fabrice Luchini y est impeccable et prouve, encore une fois, qu'il est bien loin de ce personnage en tout excessif qu'il était auparavant, il est même génialement juste. Ceci dit les autres acteurs ne sont pas en reste. Exceptés les personnages antipathiques, aussi désagréables que le jeu des acteurs, malheureusement. Je pense...

14 7
Ch'est pour le ménache.

Quelle était belle la France d'avant, celle des gens simples à la vie dure et au travail harassant. Des gens que rien n’empêchait d’être heureux, ni les journées de 15h, ni les chambres de 5m², ni les toilettes bouchées depuis des mois, ni les bains à l'eau froide dans les bassines, ni le manque de chauffage. Rien, non rien n'arrivait à attaquer cette bonne humeur collective. Toutes ces petites conditions de vie n’empêchaient pas ces immigrées espagnoles de faire la fête chaque nuits pour... Lire la critique de Les Femmes du 6e étage

1
Critiques : avis d'internautes (146)
Les Femmes du 6e étage
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
6e étage et septième ciel

Mieux vaut sans doute ne pas trop entendre parler d'un film, surtout quand tant de critiques sont aussi élogieuses. Alors certes ce bourgeois coincé des années 1960 qu'est Luchini, à défaut d'être parfaitement crédible est attendrissant, et sa transformation en homme de coeur a de quoi nous réjouir, mais aucune surprise : tout est attendu et très convenu y compris dans la représentation un peu... Lire la critique de Les Femmes du 6e étage

39 12
Avatar Aurea
6
Aurea ·
Critique de Les Femmes du 6e étage par BibliOrnitho

Fabrice est un bourgeois aisé, propriétaire d'un immeuble dans le 16e arrondissement de Paris. Il est agent de change, ou courtier en bourse. Plutôt spécialisé sur les rentes à long terme, les placements sûrs. Tout lui vient de son père, charge comme locaux. Il n'est pas un parvenu mais un héritier. Sa vie est sans surprise, sans creux, mais sans non plus de relief. Sandrine, son... Lire l'avis à propos de Les Femmes du 6e étage

5 1
Avatar BibliOrnitho
8
BibliOrnitho ·
Découverte
Un peu de tendresse

C’est un film fortement agréable, à voir à plusieurs, un soir de travail où l’on voudrait un peu de légèreté dans ce monde de brutes. Immersion dans un univers (celui des bonnes espagnoles), une époque (les années 60), et la communication entre les classes sociales. C’est drôle, tendre, attachant, et Luchini, comme dans le beau film du même réalisateur, L’année Juliette, fait dans la sobriété.... Lire la critique de Les Femmes du 6e étage

13 3
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·
Trop gentil, trop mièvre, trop peu crédible pour que son message passe

Que dire d'un film comme Les Femmes du 6ème Étage ? Qu'il est pétri de bonnes intentions ? Soit. Qu'on ne peut être que touché par cette histoire de nanti (Luchini), qui découvre l'existence misérable des femmes de ménage espagnoles ? Également. Mais bonnes intentions ne veut pas dire bon film. Les Femmes du 6ème Étage est trop gentil, trop mièvre, trop peu crédible pour que son message passe...... Lire la critique de Les Femmes du 6e étage

5
Avatar ludovico
4
ludovico ·
Du Leguay tout simplement

Philippe Le Guay a une qualité difficile à retranscrire au cinéma, celle d'aimer son prochain. Comme toujours (sauf dans "Trois huit" où il avait choisi l'angle purement dramatique), il choisit la légèreté pour tout ramener à ce qui l'intéresse vraiment : la politique, au sens étymologique du terme, c'est-à-dire la vie de la cité ou plus exactement du citoyen. Il navigue toujours sur un fil,... Lire la critique de Les Femmes du 6e étage

11 1
Avatar takeshi29
7
takeshi29 ·
Toutes les critiques du film Les Femmes du 6e étage (146)
Bande-annonce
Les Femmes du 6e étage
Vous pourriez également aimer...