Affiche Les Feux de la rampe

Critiques de Les Feux de la rampe

Film de (1952)

Tuer son double

« C’est le côté vagabond qui est en moi… » Il y aura des spoilers... mais qu’importe ! C’en est fini de Charlot, non pas à la fin des Lumières de la ville, ni à la fin du Dictateur, mais à la fin des Feux de la rampe. Le vieux clown sans succès, dépassé, soumis à la dictature du cinéma parlant, se meurt. Une réplique résonne encore, lorsqu’il retrouve la... Lire la critique de Les Feux de la rampe

Avatar Alfred_Babouche
8
Alfred_Babouche ·

L’éclat des feux de la rampe que doit quitter la vieillesse quand la jeunesse entre en scène

Le générique de début nous dit « L’éclat des feux de la rampe que doit quitter la vieillesse quand la jeunesse entre en scène. L’histoire d’une ballerine et d’un clown ». Vers 1914, à Londres. Ayant perdu le goût de vivre et souffrant de paralysie psychosomatique, Terry une jeune danseuse tente de se suicider mais est sauvée de justesse par un vieil homme Calvero, qui fût... Lire l'avis à propos de Les Feux de la rampe

Avatar Achilleas
10
Achilleas ·

25 ans avant... Chaplin disait "Au Revoir"

1952, l'année où Charlie Chaplin dit "Au Revoir" aux Etats-Unis mais pas seulement... En regardant "Les Feux de la rampe", on peut se dire que c'est un film classique où un homme n'arrive pas à toucher le cœur d'une femme éprise d'un autre... Mais non, ici, on voit les "Au Revoir" de Chaplin au public, certes il a fait d'autres films après mais pas du même acabit Des "Au Revoir" que... Lire la critique de Les Feux de la rampe

Avatar AwesomeJonaB
8
AwesomeJonaB ·

Du rire aux larmes, ou la leçon du grand clown triste

Les feux de la rampe est un chef d'oeuvre de Charlie Chaplin Finalement c'est souvent un euphémisme quand on parle de Monsieur Chaplin, Les feux de la rampe est avant tout un hommage fait d'amour et de tendresse, a celui qui fut le plus grand des grands, Charlot... Une sorte de passation de flambeau avec un baisser de rideau inoubliable. L'histoire se situe à Londres en 1914. Calvero vieux... Lire la critique de Les Feux de la rampe

Avatar cineman75
9
cineman75 ·

Touchant

Dans le même esprit que L'Opinion Publique, Chaplin cherche à émouvoir dans ce drame contant l'histoire d'une ballerine très anxieuse et d'un clown en fin de carrière, tout ceci avec une très belle énergie et une sincérité très touchante. A voir. Lire la critique de Les Feux de la rampe

Avatar kev0073
9
kev0073 ·

[MINI CRITIQUE] Les Feux de la rampe

Le meilleur film parlant de Chaplin où il revient avec nostalgie sur la carrière passée d'un homme qui a connu gloire et désillusion. Un film testament qui fait écho à la vie parfois involontaire de son réalisateur. Lire la critique de Les Feux de la rampe

Avatar Théo Pouillet
8
Théo Pouillet ·

Critique de Les Feux de la rampe par Yasujirô Rilke

Stéréotype du drame intérieur du clown blanc, cliché également du barbon Pygmalion, ce grand classique de Chaplin a beau être une introspection (géniale) de l'art même de Charlot, il souffre rétrospectivement de sagesse et de pudeur égotiste. Lire la critique de Les Feux de la rampe

Avatar Yasujirô Rilke
6
Yasujirô Rilke ·

Un Chaplin est toujours un excellent film !

Même si ce n'est pas Charlot dans ce film, même si c'est parlant... c'est un film extraordinaire, plein de poésie et d'émotion. Une superbe mise en scène et quelques numéros que seul Chaplin sait faire... A voir absolument et à écouter car la musique est belle. Lire la critique de Les Feux de la rampe

Avatar yvechec
8
yvechec ·

Critique de Les Feux de la rampe par zinv

A travers cette œuvre, Chaplin signe là son chant du cygne. L'auteur a tout à fait conscience qu'il n'a plus sa place dans cet art en évolution, et nous le fait savoir de la plus belle des manières. On regrettera d'autant plus son génie et sa façon de transmettre des émotions. Lire la critique de Les Feux de la rampe

Avatar zinv
9
zinv ·

lumineux

Le rapport de chacun à la célébrité, 50 ans avant le fameux quart d'heure warholien, est le fil conducteur des feux de la rampe. Un parcours croisé entre une star en devenir et un autre qui l'a été... Mise en abîmes de la vie de Charlie Chaplin, avec une fin hyper émouvante. Lire l'avis à propos de Les Feux de la rampe

Avatar Minostel
9
Minostel ·