Affiche Les Fleurs et les vagues

Critiques de Les Fleurs et les vagues

Film de (1964)

Froid Yakuza Versus Chaud Suzuki.

Un Seijun Suzuki qui va encore très vite, pourtant beaucoup moins esthétique et déluré que ses délires pop. Les fleurs et les vagues reste sobre dans sa mise en scène. Peu de décalages ironiques et de fulgurances esthétiques, Suzuki tente une vraie approche classique du genre Yakuza façon Toei pour un récit de vengeance et d'amour impossible protéiforme et éclaté. La deuxième partie parvient... Lire l'avis à propos de Les Fleurs et les vagues

12 3
Avatar drélium
6
drélium ·

Fleurs trop vagues

C’est dans une sorte d’allégeance aux rituels quasi méthodiques de son habitude de faire exploser la narration au détriment d’un maniérisme de pointe que le punk Suzuki aborde cette fois le genre du Ninkyo Eiga. D’un esthétisme toujours raffiné et d’une rupture de ton déjà très porté par la mise à mal du déroulement scénaristique et les contre-points situationnels, Les Fleurs Et Les Vagues... Lire la critique de Les Fleurs et les vagues

Avatar Philippe Quevillart
6
Philippe Quevillart ·