Avis sur

Les Forbans de la nuit par Kalopani

Avatar Kalopani
Critique publiée par le

C'est beau une ville la nuit... On en a souvent une image romantique qui est bien loin de la réalité. Avec Dassin la ville nous montre un tout autre visage, elle nous apparaît bien plus froide et infiniment plus sordide ! Ici la ville en question, c'est Londres et Dassin nous entraîne dans les quartiers mal famés, les ruelles sordides ou les apparts miteux. C'est dans ce décor presque surréaliste que va se jouer une étrange pièce avec des acteurs très particuliers: truands notoires, p'tites frappes et belles garces. Dassin nous sert le parfait modèle du film noir !

Le personnage principal c'est Harry, un petit malfrat qui pense avoir trouvé le moyen de s'élever dans la voyoucratie en coachant un vieux champion de lutte, Gregorius (S.Zbyszko) et organiser ainsi de lucratifs combats. Évidemment rien ne sera simple pour Harry, son projet va contrarier pas mal de monde et il deviendra la cible du milieu. La vie de malfrat n'est pas rose tous les jours !

Il faut souligner la bonne performance de R.Widmarck qui réussi à nous faire prendre d'empathie pour son personnage pourtant si antipathique !
Dassin réalise un film sombre et cynique, dans la veine de films comme la cité sans voile ou Le carrefour de la mort de Hathaway, il arrive à créer une atmosphère délicieusement oppressante qui ne vous lâche pas jusque la fin !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 458 fois
16 apprécient

Kalopani a ajouté ce film à 2 listes Les Forbans de la nuit

Autres actions de Kalopani Les Forbans de la nuit