Affiche Les Fraises sauvages

Critiques de Les Fraises sauvages

Film de (1957)

Cathédrale de la douleur

[Série "Dans le top 10 de mes éclaireurs" : Kalopani et Drelium] La première chose qui vient à l’esprit à l’issue du dernier tableau, splendide, des Fraises sauvages est qu’il faudra le revoir. Par sa densité, par toutes les ramifications de son récit, de sa philosophie et de son esthétique, par le flot retors et complexe de la mémoire qu’il libère, ce film impose qu’on s’y plonge à plusieurs... Lire la critique de Les Fraises sauvages

114 6
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·

Souvenir d'une vie

Le titre du film est déjà une splendeur à lui seul... Alors, déjà je suis en extase devant Ingrid Thulin de sa première apparition à l'ultime seconde où elle quitte la chambre, d'ailleurs le bon vieux bougon et attachant Dr. Isaac Borg a peut-être eu une vie pleine de vide mais il est entouré par les plus belles filles du monde !.... m m.. Recentrons, recentrons. Réflexion d'un vieil homme au... Lire la critique de Les Fraises sauvages

94 22
Avatar drélium
10
drélium ·

Le vieil homme et l'amer

Le génie de Bergman se manifeste par bien des aspects et à travers presque tous ses films. A chaque nouvelle expérience, une nouvelle facette de son talent insolent. Dans ces fraises sauvages, deux exemples: 1) comment faire un film dont le sujet est un un vieux prof suédois de 78 ans revenant sur quelques moments de sa vie, alors qu'il va être décoré pour l'ensemble de sa carrière, et en... Lire l'avis à propos de Les Fraises sauvages

77 8
Avatar guyness
8
guyness ·

Instrospection onirique et sensible

I. B. Ingmar Bergman. Isak Borg. Le premier a 38 ans lorsqu'il songe à faire ce film. Sa carrière est déjà prestigieuse, d'abord au théâtre, puis au cinéma, où il est désormais reconnu sur le plan international. Mais cela n'empêche pas des doutes de survenir, en particulier au sujet de sa vie privée et familiale. Le second a 78 ans, et son fils Evald en a 38. Isak Borg semble être un exemple... Lire l'avis à propos de Les Fraises sauvages

34 8
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·

Une journée mémorable

Les Fraises Sauvages est un film suédois sorti en 1957, écrit et réalisé par Ingmar Bergman déjà connu pour Sourires d'une Nuit d’Été (1955) ainsi que Le Septième Sceau (1957). La veille de son départ pour la cérémonie qui doit honorer sa longue carrière de médecin, Isak Borg fait un rêve étrange, celui de sa propre... Lire l'avis à propos de Les Fraises sauvages

57 16
Avatar Anomaly
8
Anomaly ·

Histoire d'ø

Bergman, møi, ça me føutait les miquettes. Taiseux, nørdique, intellø... Mais ces Fraises sauvages, dans leur petite barquette DVD, me faisaient envie. Déjà, le cøté røad-møvie rassure. Et puis, il y a de l'humøur. Bøn, c'est pas Very Bad Trip nøn plus, hein. On est chez Bergman. Førcement, ça parle de la mørt, du cøuple et du sens de la vie. Et il faut dire que l'histøire de ce døcteur en... Lire l'avis à propos de Les Fraises sauvages

37 23
Avatar Marius
9
Marius ·

Le vieil homme et la mort.

Le cinéaste Ingmar Bergman n'avait jusqu'à maintenant jamais pris le temps de s'arrêter devant ma porte. Aucun panneau d'interdiction pourtant, juste peut-être une succession d'occasions manquées. Carence de cinéphile aujourd'hui en toute petite partie réparée avec la découverte des "Fraises sauvages", Ours d'or à Berlin en 1957. A travers la dernière journée d'un vieux bougon se réveillant... Lire la critique de Les Fraises sauvages

23 4
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

Contours de la nuit qui vient

Même si je suis restée un peu en-dehors de ce film, dont la lenteur, la pesanteur parfois, m'ont un peu dérangée, je dois reconnaître qu'il est bourré d'intentions et de richesses - et méritera sans doute un deuxième visionnage d'ici quelque temps. Ce voyage d'un vieux médecin, autant aimé et admiré de ses anciens patients que vertement critiqué par son cercle familial, est bien sûr... Lire la critique de Les Fraises sauvages

20
Avatar Brune Platine
7
Brune Platine ·

Critique de Les Fraises sauvages par ghyom

Tu sais que tu m’intimidais Ingmar ? Je l’ai fantasmé ton cinéma. Un cinéma d’auteur au propos indigeste. Une froideur venue tout droit de ton pays natal. Un pays natal aux longues nuits d’hiver et aux bourrasques glaciales qui ne pouvait que créer un cinéma triste, déprimant et austère, pensais-je alors. Mais bon… prenant mon courage à deux mains, il faut que je saute le pas. C’est un passage... Lire la critique de Les Fraises sauvages

19 4
Avatar ghyom
9
ghyom ·

Ô vieillesse ennemie

Premier Bergman à mon actif et excellente surprise, l'idée de me lancer vers l'inconnu chez ce réalisateur autant réputé restait une sensation plutôt excitante, et je dois dire que l'expérience fût enrichissante. Bergman introduit ce vieux professeur, Isak Borg, abandonné de tous, que ça soit par la mort, l'amour ou sa médiocre paternité, ces rêves le trouble au crépuscule de sa vie, quel aura... Lire la critique de Les Fraises sauvages

14
Avatar JimBo Lebowski
8
JimBo Lebowski ·