Bergman ceci Bergman cela

Avis sur Les Fraises sauvages

Avatar bozwell
Critique publiée par le

Ingmar Bergman fait partie des noms qui reviennent dans les interviews des réalisateurs contemporains (Scorcese, Spielberg, etc) et est évoqué comme faisant partie des "grands" réalisateurs ayant eu un influence notable sur le cinéma dans la seconde moitié du XXème siècle. Les Fraises Sauvages semble indiqué dans pas mal d'articles comme l'un de ses films les plus accessibles, et c'est donc avec celui-ci que j'ai décidé de découvrir ce réalisateur.

Le film est un road-movie qui suit un professeur de médecine sur ses vieux jours allant en voiture dans une autre ville afin d'être récompensé d'une médaille pour ses recherches, accompagné par sa belle fille. On constate rapidement que le vieux monsieur a vécu une vie de ronchon égocentrique, ce qui s'est notamment traduit par une certaine solitude. En chemin, ils s'arrêtent à sa maison d'enfance et il divague dans ses doux souvenirs d'enfance, ce qui ravive en lui une sensibilité qui lui fait questionner l'égoïsme qui a marqué sa vie.

On ne peut pas dire que le film m'ait vraiment emballé, comme je m'y attendais pour un film de 1957, mais je peux comprendre l'effet qu'il a pu avoir sur un jeune public cinéphile de ces années-là (comme ce dût être le cas de Scorcese et compagnie à l'époque). La mise en scène est très propre, le propos est sensible, et le jeu de l'acteur principal (Victor Sjöström, mort 3 ans après le tournage) est excellent. L'idée principale de mise en scène est que le personnage revit ses souvenirs en rêves, comme s'il y était. Il peut se balader dans sa maison d'enfance et observer ce qui s'y passe. Ce voyage émotionnel a un certain impact psychologique sur le personnage, qui se met à être gentil avec son entourage (et notamment sa belle fille) de manière plus ou moins maladroite.

Je doute que je me plongerais dans le reste de la filmographie de Bergman, mais je vois bien le genre et je comprends son influence, si tant est que ses autres films sont similaires.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 28 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de bozwell Les Fraises sauvages