👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Critiques de Les Frères Sisters

Sergent_Pepper
6

La chevauchée emphatique

De tous les genres cinématographiques, le western est peut-être le plus difficile à réactiver sans dommage : qu’on joue trop la carte de l’écart moderniste ou qu’on s’embourbe dans le classicisme, la...

Lire la critique

il y a 3 ans

Clara_Gamegie
6

Paradise Lost

Avec Les Frères Sisters, Jacques Audiard met ses personnages au service d’une idée. D’un côté, Eli et Charlie, duo redouté de tueurs à gages sévissant dans l’Oregon du milieu XIX ème, des anti-héros...

Lire la critique

il y a 3 ans

jérômej_
7
jérômej_

Les frères Sisters

Jacques Audiard, Joaquim Phoenix, John C.Reilly, Jake Gyllenhaal, Riz Ahmed, Western, tournage en anglais, voilà beaucoup d'arguments qui, sur le papier, m'ont fait saliver. Comme beaucoup, j'avais...

Lire la critique

il y a 3 ans

Behind_the_Mask
7

Petit frère ?

C'est donc ça, le fameux et nouveau Audiard. Et aux USA en plus. De quoi sans doute lustrer à nouveau le coq, attitude cocardière légitimée par le lion d'argent obtenu à Venise. Oui, vous le voyez...

Lire la critique

il y a 3 ans

AnneSchneider
8

D’une fraternité à l’autre...

Jacques Audiard le proclame hautement : en recourant au genre du western, à travers cette adaptation du roman éponyme de Patrick deWitt, il a voulu un film qui soit pris dans une constante évolution,...

Lire la critique

il y a 3 ans

Larrière_Cuisine
5

[Ciné Club Sandwich] Les Frères Sisters

DISCLAIMER 1 : La note de 5 est une note par défaut, une note "neutre". Nous mettons la même note à tous les films car nous ne sommes pas forcément favorable à un système de notation. Seule la...

Lire la critique

il y a 3 ans

Vincent_Ruozzi
7

Le chimiste qui voulut être alchimiste

Jacques Audiard aime mettre en scène des binômes. Après le vieux taulard et le jeune lascar dans Un prophète, la dresseuse d'orques et le boxeur clandestin dans De rouille et d'os ou encore la...

Lire la critique

il y a 2 ans

Wirn
3
Wirn

Bienvenue chez les Ricains !

Très peu présent dernièrement dans les salles obscures tant l’offre contemporaines des productions cinématographiques me donnent un intérêt assez inexistant, c’est avec un fort a priori négatif que...

Lire la critique

il y a 3 ans

EricDebarnot
6
Eric BBYoda

Les confidences de J.A.

"J e sais bien que je suis un réalisateur formidablement surestimé dans mon pays, et même que je suis très fier de moi, j'ai toujours réussi à emballer les gogos, à chacun de mes films, en tirant sur...

Lire la critique

il y a 3 ans

Théloma
8
Théloma

♫ Au pays doré d'Oregon... ♫

Lorsqu'un réalisateur - de surcroit européen - se lance pour la première fois dans un western en expliquant à gauche ou à droite ne jamais s'y être intéressé de près, on est tenté de vérifier à quel...

Lire la critique

il y a 3 ans