Frissons et angoisse (surtout dans la seconde partie)

Avis sur Les Frissons de l'angoisse

Avatar Caine78
Critique publiée par le

Un film unique en son genre. L'expérience est indescriptible, même si l'ensemble est assez inégal. La première partie est poussive, et les longs dialogues entre David Hemmings et la journaliste n'apportent rien. Mais d'un coup, tout fonctionne et grâce à quelques scènes étonnantes, Argento arrive à rendre le résultat fou, et la musique des Gobelins colle particulièrement bien à l'ensemble. Une œuvre à part.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 146 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Caine78 Les Frissons de l'angoisse