👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Les 10 premières minutes sont pas mal du tout, jusqu'à ce que le crime soit commis.
Une fois cette scène passée, on sombre dans une enquête sans queue ni tête, on ne sait pas quel est le fil conducteur, que peut-il bien se passer dans la tête de notre enquêteur pour se retrouver à aller vandaliser une maison à coup de pioche en pleine nuit ? Mais what ? c'était autorisé ça, dans les années 70' ???

Je rajoute quand même quelques points pour la beauté des images et le style un peu gothique / baroque du film.
Le tout lui donne une esthétique un peu vintage assez à la mode de nos jours.

C'est dommage quand même. J'aime à chaque fois les scénarios de Dario Argento, j'aime ses idées, mais je n'aime pas du tout sa façon de les traiter, de les mettre en scène, de les réaliser.

The_Claw
4
Écrit par

il y a 2 ans

Les Frissons de l'angoisse
Arlaim
9

Toujours à la recherche de la vérité

Attention, il y a un ou deux spoils. ;) Il est de ces films dont on ne peut extraire une vérité absolue ou établir un bilan tangible tant le produit dans ses diverses composantes recourt en...

Lire la critique

il y a 7 ans

43 j'aime

7

Les Frissons de l'angoisse
Gand-Alf
8

Derrière les murs.

Avant de prendre ses distances avec le genre le temps de quelques films, Dario Argento pousse le giallo dans ses derniers retranchements, à partir d'une relecture du "Blow up" d'Antonioni,...

Lire la critique

il y a 9 ans

36 j'aime

Les Frissons de l'angoisse
Sergent_Pepper
8

L’emprise des sens

Sommet du giallo, Les Frissons de l’angoisse est, d’une certaine façon la récompense pour cinéphiles des frustrations généralement liées au cinéma de genre. Dans un registre où priment généralement...

Lire la critique

il y a 1 an

26 j'aime

5

The Babysitter : Killer Queen
The_Claw
8

Un feel-good movie gore, sacré concept!

On prend (presque) les mêmes et on recommence, mais en pire! Le 1er volet en tenait déjà une sacrée couche niveau bêtise, mais alors là, ce 2ème volet le surclasse aisément à ce niveau. C'est donc...

Lire la critique

il y a plus d’un an

7 j'aime

Réveil dans la terreur
The_Claw
2

Yabba à dire : c'est vraiment à chier

Bon, c'est l'histoire d'un type qui arrive dans une ville du nom de Yabba. Il rencontre un policier dans une fête, qui lui offre une bière, puis 2, puis 3, puis il l'invite au resto manger un steak,...

Lire la critique

il y a 5 ans

6 j'aime

3

Street Fighter V: Champion Edition
The_Claw
6

Je t'aime, moi non plus

Ca fait un bout de temps que j'ai le jeu. Depuis le jour de sa sortie (ou le lendemain) pour dire la vérité. Mais pour autant, je me refusais à en mettre une critique, car j'étais conscient que c'est...

Lire la critique

il y a 2 ans

5 j'aime