Affiche Les Galettes de Pont-Aven

Critiques de Les Galettes de Pont-Aven

Film de (1975)

"...Nom de Dieu d'bordel de merde! "

Henry Serin représentant en parapluie s'ennuie dans sa petite vie étriquée de VRP de province; et ce n'est pas les quelques aventures extra-conjugales qu'il s'octroie de temps en temps sur quelques rondes et molles commerçantes qui le font rêver au Riton. Oh ça, non ! Henri c'est en artiste qu'il se voit. Marre des pébrocks !! Lui c'est Gauguin qu'il veut être !! Cézanne !! Courbet !! Et... Lire l'avis à propos de Les Galettes de Pont-Aven

54 12
Avatar Ze Big Nowhere
8
Ze Big Nowhere ·

-Hommage à Jean-Pierre Marielle-

Elle n'est pas enthousiasmante la vie d'Henri Serin, VRP de parapluies dans le secteur breton. Il habite Saumur avec sa petite famille et sa vie conjugale ne brille pas d'un vif éclat, loin s'en faut. Il y a bien la peinture qui lui sert de dérivatif mais la semaine passée sur les routes de province est bien morne. Heureusement il a quelques étapes incontournables,... Lire la critique de Les Galettes de Pont-Aven

45 21
Avatar Gérard Rocher
8
Gérard Rocher ·

Balance ton cul

In illo tempore, c’étaient les gueuletons gargantuesques, rogommes et chères-lie, c’étaient les virées en Renault 16 sur les routes de campagne, mignonnette de rouge à la main et clope au bec, c’étaient les jeunes pépées peu farouches dont on flattait la croupe un sourire égrillard aux lèvres, c’étaient les amitiés accoudées au zinc des PMU, à tout prendre c’était la France bien... Lire la critique de Les Galettes de Pont-Aven

15 5
Avatar Domitius  Enobarbus
8
Domitius Enobarbus ·

Peinture, blasphème et petits culs

Si Les galettes de Pont-Aven parvient à arracher autant le sourire que le petit pincement au cœur, c’est avant par l’association intelligente d’un comédien au panache inégalable et d’une écriture aux petits oignons. Celle qui oublie d’être finaude lorsqu’il s’agit de caractériser un personnage haut en couleur, qui jamais ne trahit son amour pour les petits arrière-trains fermes et rebondis,... Lire la critique de Les Galettes de Pont-Aven

12
Avatar oso
7
oso ·

Y'a pas qu'à Cherbourg qu'on trouve des parapluies...

Ca sent la bonne vieille France non intello de Thierry le Luron, du temps où il se baladait en bérêt avec son sandwich et son litron de vin... Ou bien Coluche dans le même exercice, bourré et sermonnant son fils voué à devenir une "loque humaine" à cause du cannabis... Aussi celle de "Lui" ou "Playboy" et d'une époque ou les filles ne pouvaient trouver de rôles qu'en y jouant "à poils"...... Lire l'avis à propos de Les Galettes de Pont-Aven

3
Avatar 270345
7
270345 ·

Critique de Les Galettes de Pont-Aven par Goguengris

Voilà un film sacrément culte, et vachement bidoché, où la superbe jubilatoire de JPierre Marielle crève l'écran, en jeune premier amouraché des belles fesses de son amante et amantes, aussi bien que de la bonne chère ! C'est un vrai bonheur de voir évoluer la belle Andréa Ferréol, mais aussi Jeanne Goupil, et Dolores Mc Donough, Dominique Lavanant en pute bretonne (un peu pingre) dans ce... Lire l'avis à propos de Les Galettes de Pont-Aven

5 2
Avatar Goguengris
8
Goguengris ·

Étonnant, non ?

Joël Séria est un réalisateur si inclassable que, malgré l’immense succès public des Galettes de Pont-Aven et un choix de sujets et de thèmes qui, au moins en apparence, pouvaient paraître flatter le cochon qui sommeille, il n’a plus tourné de vrai film depuis vingt ans, et que la véritable expression de ses obsessions et de ses prédilections remonte plus loin encore. Revoir... Lire la critique de Les Galettes de Pont-Aven

4 2
Avatar Impétueux
8
Impétueux ·

Henri devint Serein

Oh nom de dieu d'bordel de merde! Ce film est un exutoire de la bien-pensance, du bon gout et des cons qui nous entourent. Jean Pierre Marielle, le génie, nous montre que l'important, c'est de savoir apprécier un beau Courbet lorsqu'il se présente à nous! Lire la critique de Les Galettes de Pont-Aven

12
Avatar Postytounet
10
Postytounet ·

Pour faire le portrait d'un oisif

Ah, Les galettes de Pont-Aven... Il s'agit incontestablement du film le plus célèbre du confidentiel Joël Séria et de la consécration définitive du grand et regretté Jean-Pierre Marielle. Un an avant le cultissime et désopilant Comme la Lune le réalisateur et son acteur-fétiche livrent un portrait brossé en grandes couches des contrées bretonnes. Dans Les galettes on trouve... Lire l'avis à propos de Les Galettes de Pont-Aven

1
Avatar stebbins
9
stebbins ·

Quel cul !

Je suis un peu déçu pour la première fois d'un film de Séria. Pas que ça ne soit pas bien, mais le film est composé en deux parties, une première partie où le héros interprété par Marielle erre et baise un peu tout ce qui bouge et une autre où il déprime... Et autant la première partie m'a bien fait rire, les dialogues sont délicieux, autant l'autre... boarf... disons que je l'ai trouvée... Lire l'avis à propos de Les Galettes de Pont-Aven

1
Avatar Moizi
6
Moizi ·