Libre cinéma des années 70

Avis sur Les Galettes de Pont-Aven

Avatar Eric Pokespagne
Critique publiée par le

Libre cinéma des cinéma 70, alors que le vent de la fronde de Mai 68 (et de la libération sexuelle tout azimut) soufflait sur la France pompidolienne. Tout était possible : changer de vie pour le VRP qui se rêvait peintre érotomane sur les traces de Gauguin, faire des films avec des foufounes poilues et des seins non siliconés. "Les Galettes de Pont-Aven", découvert (très) tardivement en 2008 parle de la liberté d'aimer et de mourir d'amour, mais aussi celle de boire son chagrin de la vie jusqu'à la lie, de conchier les tristes puritains, et de vendre des pommes d'amour au rouge inoubliable sur une plage bretonne. Pas sûr que ce cinéma-là ait encore sa place en notre monde, pas sûr pour autant que notre cœur batte aussi fort sans rien ni personne pour remplacer la passion de Marielle pour les culs ! [Critique écrite en 2008]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 198 fois
1 apprécie

Autres actions de Eric Pokespagne Les Galettes de Pont-Aven