C'est marrant de se marrer.

Avis sur Les Gamins

Avatar Ragnarök
Critique publiée par le

La bande-annonce laissait présager un film sur la crise de la quarantaine, mais au final le film part dans pas mal de directions. Ça débute avec l'amour pour Boublil, un nouveau départ pour Chabat, ça se termine avec Iggy Pop et un discours sur l'Iran, bref un petit very bad trip à la française. L'histoire est assez mal ficelée et rythmée, mais on rigole vraiment. Les vannes s'enchaînent bien, les deux acteurs sont vraiment à l'aise dans leur rôle de gamins. Alors c'est pas fin, au contraire c'est vulgaire et plutôt osé. Ça fait du bien pour la comédie française, donc agréablement surpris.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 6097 fois
10 apprécient

Autres actions de Ragnarök Les Gamins