Les 5 salopards de Marvel

Avis sur Les Gardiens de la galaxie

Avatar Neo Cosmic M
Critique publiée par le

Mise à jour de la critique qui datait de mes débuts sur Sens Critique. Version plus longue avec Spoiler. Enjoy !

Les Gardiens de la Galaxie ! Il était avec les Avengers, le film le plus risqué de Marvel Studio. En effet, les personnages étaient à l'époque très peu connus du grand public (et des fans de comics) et faisaient référence à une formation très récente et n'ayant rien à voir avec les Gardiens de la Galaxie originels. Pour les connaisseurs, cette formation venait du reboot du comics des Gardiens de la Galaxie suite à la saga Annihilation Conquest (que je trouve moins bonne qu'Annihilation mais là on est en train de parler film et non comics). Si la saga avait moins marqué les esprits que Annihilation, elle a quand même fourni un comic assez connu dans le milieu geek. Et au final, le film fut un coup de poker gagnant. Avec son style unique et décalé (même pour du Marvel), il a su devenir aussi culte que les Avengers et est presque considéré comme le meilleur film de la phase 2 de Marvel.

Un film vraiment immersif visuellement

Mon diagnostique est que le film est EXCELLENT !!! Visuellement, le film est vraiment bien réalisé. Le style réaliste et rugueux côtoie le style fun et coloré. L'environnement est vraiment riche et me fait penser à une version fun et décalé de Star Trek. Visuellement, c'est réussi et le film réussit à merveille à se hisser au niveau d'un Star Trek ou d'un John Carter au niveau visuel. Quant à la musique. Euh. Quand on met de la musique 80's dans un film de space-opera et un Marvel, c'est à se demander comment on a fait pour ne pas y penser plus tôt. Beaucoup à l'époque avaient été décontenancés par le style du film qui était tout much (n'est-ce pas Durendal ? Je ferai mieux d'arrêter de le nommer sinon on va me prendre pour un hater du mec). Je ne trouve pas du tout. Le ton est vraiment l'identité du film de la même manière qu'un Hot Fuzz ou un Kick Ass. La 3-D est aussi très bien employée, malgré un temps d'adaptation plutôt long. On a un réalisateur qui se fait plaisir et qui donc nous fait plaisir. Quant aux personnages, on a un sacré fourre-tout de ce qui est possible et imaginable.

Du fun et du sérieux

Les personnages sont charismatiques, drôles et attachants et sont volontairement différents du comics (sauf Rocket et Groot)

Peter Quill/Star-Lord (Chris Pratt) est une fusion entre Han Solo et Malcolm Reynolds (spoiler, l'acteur Nathan Fillon apparaît dans le film) de la série Firefly (que je n'ai pas vu, cependant j'ai vu le film Serenity par Joss Weddon, sympathique mais vraiment télévisuel). C'est un Han Solo avec moins de classe que l'original (volontairement j'entends bien), mais bon sang qu'est-ce qu'il est fun. C'est un grand gamin vraiment imprévisible et charmeur qui se prend pour une légende alors qu'en faite c'est un simple bandit, mais qui se révélera bien meilleur héro qu'il ne semble paraître.

Gamora (Zoe Saldana) est l'inverse de Star - Lord. C'est une tueuse efficace à la solde de Thanos et qui va malgré elle faire partie de l'équipage. C'est une version plus combative de Nyota Uhura de Star Trek. Cela dit, à l'époque, je n'avais pas compris pourquoi c'était la seule à changer aussi souvent de vêtements. Ma théorie est de montrer qu'elle est la seule membre un temps soit peu "adulte" de la team.

Rocket (Bradley Cooper/Sean Gunn) est un chasseur de prime cynique qui souffre d'un manque de figure fraternelle. Il forme un bon duo avec Groot (Vin Diesel) dont il est le seul à comprendre (pour l'instant). Il a un caractère diamétralement opposé à Star-Lord , mais finira par lui accorder sa confiance.

Drax (David Bautista) est un bourrin qui a des grief envers Ronan l'accusateur. Il veut se venger de la mort de sa famille et il est prêt à tout pour assouvir cette vengeance. Mais il trouvera en ses compagnons d'arme une famille.

Parmi les gentils et anti héro, on a le père de substitution et chef des Ravageurs de Peter Yondu (Michael Rooker) qui malgré son look improbable de Centaurien (oui dans le comics il est un vrai Centaurien), qui est un Barbossa en plus sympathique et reconnaissable à sa flèche téléguidée par son sifflement.

On a aussi la Nova Corp qui n'a rien à voir avec la Nova Corp des comics (bref pas de Richard Rider). Il s'agit cette fois littéralement d'une police interstellaire (peut-être pour ne pas que DC Comics ne crie au plagiat, car la Nova Corp est très inspirée par le Green Lantern Corp) avec comme membre Rhomann Dey (John C. Reilly) qui est la figure du policier sympa prêt à donner une seconde chance. Ce qui est moyennement le cas de Nova Prime Irani Rael (Glenn Close avec sa tête de Cruella Denfer !!!).

Parmi les méchants on a le numéro uno Ronan l'Accusateur (Lee Pace). Personnage iconique de Marvel, le plus souvent dans le mauvais camp, il s'agit d'un guerrier vraiment impitoyable et détenteur de la Gemme de l'Espace. Il travaille pour Thanos (Josh Brolin) et son but de conquérir Xandar. Bien qu'il soit un méchant très classique, il est quand même charismatique et calme et le seul défaut est le maquillage de l'acteur. Je trouve ça vraiment laid navré.

Ce qui est loin d'être le cas de Nebula (Karen Gillian) qui a en apparence rien à voir avec la Nebula des comics. Cela dit elle demeure la fille de Thanos et la rivale de Gamora. Il s'agit d'une folle furieuse un peu cyborg carrément la Nemesis de la tueuse à la peau verte. Travaillant pour Ronan (comme Gamora au début) elle est impitoyable et enragée (assez étonnant quand on connaît l'actrice)

L' autre personnage à sortir son épingle du jeu est le Collectionneur campé par Benicio Del Toro. Franchement, le gars possède un look plus qu'improbable et hilarant et malgré son rôle mineur marque les esprits.

Enfin, on a Korath (Djimond Honsu) un kree rival de Star Lord et travaillant pour Ronan. Il est pratiquement la Nemesis de Star Lord en tout point.

Sinon, on a le caméo remarqué de Thanos (Josh Brolin) , Cosmo, Stan Lee et ... Howard The Duck ? (Seth Green). Oui oui, le canard le plus improbable de Marvel a fait son petit coucou (Post Générique mais quand même !)

Les Avengers chez Firefly

L'histoire fait un peu penser au 12 salopards réduits à 5 membres et dans l'espace. Elle est très bien racontée et sans longueurs. Cependant, le film n'échappe pas à certaines parties prévisibles et difficilement crédibles voir forcés

C'est le cas de la grande révélation finale qui révélait que Peter Quill soit un métis alien

Je pense qu'il aurait été préférable de laisser suggérer ce point mais bon. Sinon, il n'y a pas d'autre défauts qu'on peut lui reprocher. Surtout qu'à l'exception de Thanos, il est très indépendant des autres productions Marvel

Pari plus que gagnant du MCU phase 2

En clair, parmi les films de la phase 2, ce film était un pari gagnant et est devenu instantanément un film culte. S'il n'a pas atteint le niveau d'un Star Wars ou d'un Star Trek, il a aussi bien marqué les esprit qu'un Stargate ou un Riddick. Les anti-héros spatiaux de Marvel Comics ont bien réussi leur passage au cinéma à l'inverse de Green Lantern et marqué toute une génération de fan.

Version surchargé d'images ici

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 348 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Neo Cosmic M a ajouté ce film à 31 listes Les Gardiens de la galaxie

Autres actions de Neo Cosmic M Les Gardiens de la galaxie