Le film du coeur, de patate, sûrement

Avis sur Les Glaneurs et la Glaneuse

Avatar Pierre_Rimb
Critique publiée par le

Loin des fausses tendresses presque condescendantes de Visages Villages, on a là un film qui fait réellement aimer des êtres humains. On part d'un ramassage, on récupère, comme toujours dans un film.
Qu'est ce qui pousse certains à glaner par terre ? Et qu'est ce qu'on ramasse ?
De la nourriture bien sûr, qui manque cruellement à certains, et derrière le poème qu'est ce film on y voit le système. Les travailleurs précaires, les pères et les mères, les "gens des caravanes" les immigrés et les marginaux de toutes sortes. Une marginale récupère des images, des gens. Quelque part jetés comme la bouffe, gâchés par la société capitaliste. Comme les artistes qui récupèrent du plastique ou d'autres matières pour en faire des trucs, Varda glane ces histoires de gens qui ont toujours de la valeur car être jeté ça veut rien dire.
Je trouve qu'on touche là un cinéma vital, nécessaire et fait de manière tellement humaine et sincère que je vois pas ce qui me ferait changer d'avis. Bon oui, Agnès s'insère parfois là où on ne l'attend pas forcément, mais ça ne retire pas tant la qualité qu'ajoute un second thème, celui du temps qui passe et qui nous fait passer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 31 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Pierre_Rimb Les Glaneurs et la Glaneuse