Ouvre les yeux

Avis sur Les Griffes de la nuit

Avatar RimbaudWarrior
Critique publiée par le

Un chapeau, un pull-over rouge et vert, des ongles acérés et la gueule brûlée, il n'en fallait pas plus pour que Freddy Krueger devienne une icône du film de genre. Une icône ayant quelque peu hanté ma préadolescence...

Quoique finalement, dans ce premier volet, Wes Craven nous le fait plus deviner que voir, Freddy. On l'entend crisser surtout. D'ailleurs, l'atmosphère angoisse du début à la fin, et il faut vraiment saluer le travail fait sur la musique, qui joue magistralement son rôle. La photographie se montre également créative avec des scènes d'un esthétisme propre aux rêves ou aux cauchemars (les filles qui jouent à la corde, la baignoire).

La réalisation ne m'a pas déplu, la plupart des effets spéciaux me semblent très réussis pour l'époque, notamment lors de scènes d'horreur crédibles et d'une grande efficacité. Il faut dire que la mécanique l'est également, efficace : le cauchemar a l'universalité qui nous implique forcément et nous angoisse personnellement. Les escaliers mouvants, par exemple, parlent directement à nos souvenirs inconscients.

De plus, le scénario s'avère plutôt malin, à l'image de sa créature qui parvient longtemps à masquer ses méfaits en les faisant passer pour des crimes, ou encore des suicides...
Quant à la prestation de Johnny Depp, elle n'a rien d'exceptionnel, au contraire, comme celle des autres acteurs. Ceci dit, au moins ils n'en font pas trop. Et quel plaisir que de voir la future star s'engouffrer dans la scène la plus culte du film...

Et si le final reste assez étrange, et pas forcément convaincant, il a au moins le mérite de nous creuser un peu les méninges... Ce qui n'est pas rien pour un film d'épouvante. Film d'épouvante dont les scènes sanguinolentes se comptent sur les doigts d'une seule main, mais non sans une réelle efficacité. Un film de genre de qualité, plus angoissant qu'effrayant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 220 fois
2 apprécient

Autres actions de RimbaudWarrior Les Griffes de la nuit