👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Heureusement, Winston alluma son cigare...

Cicéron! Cicéron! Ce n'est pas un hasard si Churchill se réfère sans cesse au plus grand des orateurs romains: lui-même adore s'écouter discourir. À l'aube du plus grand conflit de l'histoire de l'humanité, un homme seul se dresse face à la tyrannie: Winston Churchill. Gary Oldman revêt le haut de forme et le cigare, le tout pour l'Histoire. Ou l'Oscar?

Classique dans sa forme et sa maîtrise, Les heures sombres ne s'éloignent guère des précédents films offerts au public ces dernier temps. Que cela soit Le discours d'un roi ou Dunkerque, l'accent est mis sur le courage et les mots face à l'adversité. Joe Wright signe ici une mise en scène sobre qui dessert avant tout les protagonistes. Peu de prise de risque donc et un arrangement avec l'Histoire qui devient monnaie courante: Churchill n'a jamais été, du moins au début de son mandat, mis en danger par ses adversaires ou désavoué par le Roi. On crée un drame pour mieux faire causer le bonhomme.

Et il cause Winston, il cause! Il sait que les mots sont une arme. Pendant deux heures, on contemple un Churchill amoureux du langage et de la prose, sublimé dans sa grandeur et ses bassesses par Gary Oldman. L'homme derrière la légende, avec ses failles, ses idées ridicules et une monstrueuse faim patriotique. Churchill a-t-il vraiment hésité a négocier avec Hitler? J'en doute. Mais ces tractations factices ou réelles nous dévoilent un grand homme. Et un grand acteur. Un rôle à Oscar? Parfaitement. Mais un Oscar mérité tant Mr Oldman est crédible, hanté, habité par le vieux lion.
Le vieux lion est passionnant deux-tiers durant et tergiverse une bonne demi-heure ce qui étire le film et ennuie quelque peu le spectateur. Car on sait tous ce que Winston va dire et comment il va le dire. Mais l'entendre à nouveau, c'est frissonner de hardiesse. Il écrase tout sur son passage, les conventions et les politiques, n'écoute que lui et laisse peu de place à sa femme (Kristin Scott-Thomas) ou encore à son assistante (Lily James). Ben Mendelssohn, en la personne du Roi Georges VI, tire admirablement bien son épingle du jeu et règne beaucoup mieux qu'un certain Colin Firfth.

Il serait dommage de se priver des tirades de Gary Oldman. On peut méprendre l'oeuvre mais incontestablement admiré l'homme. Le comédien. Le grand Winston Churchill.

Wynner92
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Oscar du meilleur film 2018

il y a 4 ans

Les Heures sombres
blacktide
7

L’odyssée de Pig

L’Histoire a ceci d’extraordinaire qu’elle peut se visiter. Des reliques, des traces, une présence. Comme si l’ombre des légendes planait sur celle des gens ordinaires. Et lorsque l’on se promène le...

Lire la critique

il y a 4 ans

45 j'aime

9

Les Heures sombres
AnneSchneider
8

Grandeur et misère d’un homme seul

Quelques mois après l’impressionnant « Dunkerque », sorti le 19 juillet 2017, voici qu’est annoncé, pour le 3 janvier 2018, le nouveau film de Joe Wright, « Les Heures sombres ». Jolie coïncidence,...

Lire la critique

il y a 4 ans

41 j'aime

8

Les Heures sombres
Sullyv4ռ
8

"C'est l'oppressé contre la répression !"

Il est assez rare que j'aille au cinéma sans avoir vu de bande annonce, encore plus rare qu'en partant pour le ciné je ne sache même plus le sujet du film... J'avais surtout envie d'aller au ciné,...

Lire la critique

il y a 4 ans

34 j'aime

5

Kingsman - Le Cercle d'or
Wynner92
5

Elton John... Vraiment?

Mais qu'est-il arrivé au charme et à l'élégance britannique? Kingsman premier du nom était une perle d'inventivité pop soutenue par un flegme soooo british qui soufflait un vent de fraîcheur dans le...

Lire la critique

il y a 4 ans

38 j'aime

Terminator : Dark Fate
Wynner92
6

Tu veux dire que ce film peut copier tout ce qu'il touche?

Il avait dit qu'il reviendrait. Schwarzenegger ? Non, Cameron. On fait table rase des trois derniers opus de l'immortel machine tueuse et on obtient Terminator : Dark Fate, suite canonique du...

Lire la critique

il y a 2 ans

22 j'aime

1

Les Enfants de la mer
Wynner92
3

Ecstasy japonaise sous-marine.

Les lumières s'éteignent et après une dizaine de minutes en somme très classiques on se dit que l'on va passer deux heures à regarder un énième anime traitant de l'adolescence, de l'amitié, de la...

Lire la critique

il y a 3 ans

17 j'aime

17