'God save Winston'

Avis sur Les Heures sombres

Avatar HunterXdoragon
Critique publiée par le

Après le, selon moi, décevant 'Dunkirk', nous revenons avec nos amis et voisins anglais lors de la seconde guerre mondiale dans cette œuvre dédiée à l'accession au 10 Downing Street de Sir Winston Churchill, grand artisan de la déroute allemande en 1939-1945.
Si le côté Churchill ne m'avait vraiment pas plu dans Dunkirk, c'est dans ce côté là que le film trouve sa force. On parle ici d'un homme féroce, têtu, acharné, prêt à tous les sacrifices pour se faire entendre, grand bien lui fasse, il gagnera la guerre avec ses convictions.
Deux petits points noirs, il faut le souligner :
Les représentations du Londres des années 40 sont quasiment absentes.
Le manque de profondeur des autres personnages, même si cela est rédhibitoire.

On a une photographie sinon absolument géniale, avec de très beaux plans, réussissant à montrer la pesanteur et la lourdeur d'une guerre arrivant à grand pas.
La reconstitution traits pour traits de l'Underground (métro de Londres) est vraiment très réussie, ainsi que son décor d'intérieur et La scène s'y passant est assez réussie et sympathique.
Niveau historique, c'est assez fidèle, avec le côté hoolywoodien ou royaliste qui, forcément, est ultra présent. Les personnages sont juste, les dates exactes, et les acteurs ressemblent vraiment vraiment à leurs rôles.
La musique est entraînante, chaque situation est accompagnée d'une musique mis en œuvre juste pour elle.
La longévité du film n'est pas un défaut (2.05) si ce n'est qu'il y a un manque d'action flagrant mais pas indispensable, étant donné que la psychologie de la Royal Army et de la Chambre des sénateurs est le sujet principal de ce biopic.
Joe Wright réalise son meilleur film, et place de grands espoirs pour les amateurs avides de la Grande-Bretagne pendant la WWII.
'Darkest Hour' est un peu le 'Au revoir là-haut' anglais, avec moins de poésie et d'humanité, mais très très British.

Place au gros point du film : Gary Oldman.
Acteur tant sous estimé, se faisant connaître plus par ses seconds rôles (Harry Potter, The Dark Knight) que pour ses performances (Dracula, Léon), qui mérite l'Oscar du meilleur acteur pour cette adaptation.
Il y signe sa plus grande interprétation, il y signe ici l'aboutissement d'une carrière trop souvent dans l'ombre et, espérons le, la reconnaissance qu'il mérite tant son jeu d'acteur est exceptionnel.
Sa gestuelle du visage, sa démarche, son regard, sa manière de parler avec un accent très anglais/londonien, son humour, ses crises de colère, sa gestuelle sans paroles, tout est réussi, pas une seule fois dans le film, Churchill nous paraît impassible.
Certains acteurs abusent sur leur interprétation et rendent le film Blockbuster, sans réelle émotion. Avec Gary Oldman, on a envie de voir le Royaume-Uni remporter la guerre, on veut voir le V de la victoire.

Sans cette performance, j'aurais mis 6,5-7/10.
Les heures sombres n'est pas le film du siècle, mais Oldman est tout bonnement dans l'interprétation de sa vie et c'est du pur bonheur.

God bless England.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 309 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de HunterXdoragon Les Heures sombres