Avis sur

Les Hirondelles de Kaboul

Avatar HorsebackRevenge
Critique publiée par le

Dans un superbe écrin d'animation subtilement colorée, on nous donne à voir ces rues dégingandées avec cependant des restes de couleurs et de festoiement ; c'est que l'île Kaboul est encore habitée, malgré la présence des Talibans, de leurs kalachnikovs et des prêtres mécréants qui y prêchent la parole de l'intolérance en donnant une femme voilée à la foule qui décidément, aime bien les pierres dans ce pays. Même le héros se laisse prendre au piège.
Il s'agit en fait de la vie croisée de deux couples, le premier marié et dont l'homme est gardien de prison pour condamnées à mort, sa femme ayant l'air d'aller mal au point de laisser la maison sans dessus dessous, et le second un couple que l'on suppose non marié mais ayant des rêves plein la tête. Au détour d'un jugement hâtif, stupide et intéressé, les deux couples se croiseront pour une aventure poignante vers la liberté.
Touchant par son propos, mais pas seulement, Les Hirondelles de Kaboul nous immerge dans l'Afghanistan de la fin du XXème siècle avec des dialogues réalistes et foisonnants, et une réalisation très agréable. Encore plus véridique qu'un film, sans fausses notes de jeu, ce film est décidément très agréable d'autant plus qu'il semble sans intentions, pour une justesse parfaite pourtant jamais loin des clichés.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 146 fois
2 apprécient

Autres actions de HorsebackRevenge Les Hirondelles de Kaboul