Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Les Inconnus dans la maison

Critiques de Les Inconnus dans la maison

Film de (1942)

  • 1
  • 2

Raimu m'a émue !

Ok, ce film date, sent la naphtaline, est aussi original qu'une contrefaçon made in China, mais voilà, il y a le GRAND Raimu, et là, je fonds, tout en moi tressaille devant un tel monument, tant de talent à être soi-même, MONSIEUR Raimu devant l'éternel, qui en fait des tonnes mais pourtant ça passe, pourquoi ? Parce qu'il est l'image de l'humanité. Belmondo et son remake peuvent aller se... Lire l'avis à propos de Les Inconnus dans la maison

3
Avatar Alma99
8
Alma99 ·

Critique de Les Inconnus dans la maison par seb2046

LES INCONNUS DANS LA MAISON (Henri Decoin, FRA, 1942, 90min) : Superbe plaidoyer envers la jeunesse désœuvrée, critique acerbe de la bourgeoisie provinciale, magnifique mise en scène, narration classique en 2 parties avec une incarnation sensationnelle de Raimu notamment lors des séquences de plaidoiries finales enthousiasmantes. Éloquent. Lire l'avis à propos de Les Inconnus dans la maison

1
Avatar seb2046
7
seb2046 ·

Seul contre tous

Devenu alcoolique à la mort de son épouse, un avocat va devoir défendre sa fille d'un crime survenu dans sa propre maison. Sur un scénario de Clouzot d'après le roman éponyme de Simenon, que l'on pourrait rapprocher du Corbeau, Henri Decoin est le réalisateur de ce qu'on pourrait appeler un one-man show sur Raimu, lequel est véritablement extraordinaire. A chacune de ses apparitions,... Lire l'avis à propos de Les Inconnus dans la maison

2 2
Avatar Boubakar
7
Boubakar ·

Un procès moral

Les Inconnus dans la maison a été injustement oublié. Le film a, il faut dire, une histoire un peu particulière. Réalisé pendant l'Occupation (1942), il fut suspecté d'antisémitisme après la guerre. Pourtant, Decoin et son scénariste Clouzot ont délibérément modifié le prénom de l'accusé pour qu'il soit plus "neutre". Aujourd'hui, libéré de ce contexte, on peut voir et revoir les Inconnus dans... Lire la critique de Les Inconnus dans la maison

2
Avatar SAzu
7
SAzu ·

Les inconnus dans la maison (1941)

Il s'agit d'un film policier inspiré d'un roman de Georges Simenon. Le schéma narratif est classique. Le scénario est excellent mais le principal attrait du film est la remarquable interprétation de Raimu. Il interprète un avocat qui a renoncé à tout suite au départ de sa femme qui l'a quitté. Il s'est refugié dans l'alcool ... mais un jour on retrouve un cadavre dans sa maison. Un jeune homme... Lire l'avis à propos de Les Inconnus dans la maison

Avatar greenwich
7
greenwich ·

Critique de Les Inconnus dans la maison par Wor

Un film plaisant, c'est surtout la dernière partie avec le procès qui est bien, ou Raimu nous fait un tel numéro dans son rôle d'avocat qu'il sublime le film tout entier. Sinon le scénario basé sur une affaire de meurtre est pas mal mais assez classique, et ce film développe des thèmes intéressant comme le décalage entre les jeunes et la société bourgeoise, mais cela a un peu vieillit quand même.... Lire l'avis à propos de Les Inconnus dans la maison

Avatar Wor
8
Wor ·

Critique de Les Inconnus dans la maison par Marcel Kunwu

Decoin réalise ce film avec convenance, comme d'habitude. Raimu y joue le personnage principal avec un drôlerie naturel. La stature quasi-permanente de zombie alcoolique qu'affiche Raimu laisse échapper un rire à chacune de ses apparitions. Lire l'avis à propos de Les Inconnus dans la maison

Avatar Marcel Kunwu
5
Marcel Kunwu ·

Les Inconnus dans la maison

Classique du cinéma français sous l'Occupation surtout (re)connu pour son monologue final. Avant d'en arriver là, le film d'Henri Decoin est surtout une formidable adaptation de Georges Simenon par un Henri-Georges Clouzot à ses débuts qui n'a pas oublié d'être bon. Pesant, méchant, trouble, Les Inconnus dans la maison cultive un sentiment mal-aimable, où tout le monde semble... Lire la critique de Les Inconnus dans la maison

1
Avatar Seance-sup-0H30
9
Seance-sup-0H30 ·

In vino veritas

En tant qu'adaptation d'un roman de Simenon, scénarisée par un certain Henri-Georges Clouzot, on peut parler de déception concernant "Les inconnus dans la maison", même si l'ensemble se suit plutôt agréablement, pour peu que l'on soit sensible aux charmes du cinéma français des années 40. Mais les défauts sont bien réels au sein du film d'Henri Decoin, à commencer par l'interprétation... Lire l'avis à propos de Les Inconnus dans la maison

1
Avatar Val_Cancun
6
Val_Cancun ·

Critique de Ryce753

Adapté d'un roman de Simenon, ce film français est du bon cinéma comme on aimerait en voir plus souvent. L'interprétation des acteurs est bonne et mention spéciale à Raimu qui, avec sa verve et sa façon de parler légendaire, rend son personnage intéressant et charismatique. Il campe, avec talent, le rôle d'un avocat alcoolique ayant perdu foi en la vie, vivant en reclus dans sa vieille demeure... Lire la critique de Les Inconnus dans la maison

1
Avatar Ryce753
9
Ryce753 ·
  • 1
  • 2