Affiche Les Incorruptibles

Critiques de Les Incorruptibles

Film de (1987)

L’ordre et la morale

Chicago dans les années 30 est le meilleur cadre spatio-temporelle pour illustrer la période de la Prohibition qui tenta d’assécher le gosier de millions d’honnêtes travailleurs. Ce combat, vain, permit surtout d’injecter énormément d’argent dans le marché noir. Cette manne inespérée, alla directement dans les proches de la mafia ce qui la renforça considérablement. Entraînant une énorme... Lire la critique de Les Incorruptibles

30 5
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·

Film où les personnages perdent 300 litres de sang

"Les Incorruptibles" réalisé par un Brian De Palma au sommet de son art nécessiterait des centaines de pages de commentaires, de décryptage, tant l'oeuvre de ce cinéaste - lorsqu'il ne réalisait pas des daubes - est puissante, formellement riche, complexe et maîtrisée.. D'ailleurs internet fourmille d'analyses plans par plans du film, tout à fait passionnantes. C'est logique puisque De Palma a... Lire l'avis à propos de Les Incorruptibles

32 3
Avatar KingRabbit
7
KingRabbit ·

Hard Target.

Très (mais alors très) librement inspiré des mémoires d'Eliott Ness, The Untouchables est la vision toute personnelle du cinéaste Brian De Palma et du dramaturge / scénariste / réalisateur David Mamet sur la traque du tristement célèbre Al Capone par Ness et ses hommes au cours des années 30.... Lire la critique de Les Incorruptibles

41 8
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·

"- Where's Nitti ? - He's in the car."

Je ne suis pas une adepte du 10/10 facile, il y a souvent un truc qui cloche. Mais quand tout est excellent, pourquoi se priver ? Brian De Palma était déjà un très bon pour moi depuis l'Impasse (*signe de croix*) et Phantom of the Paradise (*révérence*), mais là, il touche son 3ème 10 et devient mon maître en matière de suspens. Ses films ont souvent cette faculté d'injecter dans une... Lire la critique de Les Incorruptibles

27 8
Avatar Before-Sunrise
10
Before-Sunrise ·

"Jusqu'où es tu prêt à aller pour arrêter Capone ?"

"Jusqu'où es tu prêt à aller pour arrêter Capone ?" Telle est la question posée à divers instants du film par Jim Malone (Sean Connery), un policier âgé et endurci, à Eliott Ness (Kevin Costner) qui s'engage contre le crime. La réponse, qui évoluera avec le film, illustre l'histoire d'un homme qui sera transformé par sa mission. Alors qu'il répond une première fois par "jusqu'où le... Lire la critique de Les Incorruptibles

23 4
Avatar Polobreitner
9
Polobreitner ·

Brian De : pas mal !

Depuis quelques temps, j'essaie de rattraper mon retard en matière de films de gangsters de la deuxième moitié du XXème siècle (De Palma / Scorsese / Pacino / De Niro...). Mon parcours devait donc inévitablement passer par Les Incorruptibles. Un film dont j'ai l'impression d'avoir toujours entendu parler, mais dont je ne savais à peu près rien. Première chose qui m'a frappé pendant le... Lire la critique de Les Incorruptibles

26 6
Avatar YellowStone
8
YellowStone ·

Intouchables

Après les affranchis, j'avais envie de revoir un autre classique de la gangsta life: The Untouchables. Brian DePalma tente ici de renouer avec les flics super parfaits comme sous l'ère cinématographique de Hoover dans les années années 30-40: une justice inébranlable prête à tous les sacrifices pour bouter le gangster ainsi que le flic corrompu hors de la noble amérique. Le gros problème du... Lire la critique de Les Incorruptibles

16 4
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Couilles & The Gang

Quelle différence y a-t-il entre la télévision et le cinéma ? À sa manière, le film de De Palma apporte une réponse claire, efficace et cynique. Tirée de la célèbre série avec Robert Stack et gonflée par un budget confortable, dotée d'un casting flamboyant, d'une musique de premier ordre et d'un scénario de David Mamet, cette commande de la Paramount veut justement faire la différence. À travers... Lire l'avis à propos de Les Incorruptibles

55 49
Avatar DjeeVanCleef
4
DjeeVanCleef ·

"Coup de torchon" sur la pègre !

Son nom est Ness, Eliot Ness. On peut s'amuser à plagier James Bond pour évoquer le personnage fétiche de l'une des plus célèbres séries TV américaines. D'autant plus qu'il y a maintenant ce film de Brian de Palma au titre tout désigné, qui consacre définitivement le mythe au regard cette fois de la postérité cinématographique. Mais un conseil : oublier les images en noir et blanc vues et... Lire l'avis à propos de Les Incorruptibles

11 8
Avatar Ticket_007
8
Ticket_007 ·

On n'est pas obligés de mettre un titre à la critique alors pourquoi je le fais ?

Sans conteste un grand film. Les Incorruptibles dépeint une période sur laquelle je n'avais pas vu beaucoup d'œuvre et que je ne connaissais donc pas tant que ça : la Prohibition. Je ne vous en dis pas plus sur cette époque car elle est plutôt bien décrite et retranscrite dans le métrage. Ce-dernier est excellemment interprété avec des acteurs dont la classe et... Lire la critique de Les Incorruptibles

8 8
Avatar Mia_Landa
7
Mia_Landa ·