👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

La réussite formelle fait oublier une intrigue solide, mais convenue.

(Vu au ciné avec ma fille) Une suite de plus...mais celle-ci - Brad Bird oblige - se classe sans grandes difficultés parmi les tous meilleurs Pixar de ces dernières années, si ce n'est même tout en haut du classement. On peut même aller plus loin et dire qu'il s'agit là d'un des meilleurs films d'action qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps, et par extension d'un des meilleurs films de super-héros (on retrouve un peu le même type d'excitation qu'on a pu avoir en découvrant jadis les premiers Spiderman de Raimi).

On retient donc surtout du film d'impressionnantes et inventives scènes d'action, mais aussi un discours (relativement) progressiste sur la famille et la place des femmes (rassurez-vous pour vos têtes blondes, on n'ira jamais jusqu'à verser dans du véritablement subversif...); le réalisateur choisit ainsi délibérément (en un schéma symétriquement opposé au premier film, certes attendu mais efficace) de mettre Elastic Girl au premier plan pour les scènes d'action et l'intrigue principale, tandis que son indestructible de mari se retrouve plutôt mis sur le devant de la scène dans des scènes du "quotidien" (si ce terme a le moindre sens au vu des enfants qu'il a à gérer...) et les intermèdes les plus comiques du long-métrage (d'ailleurs généralement très efficaces - cf. par exemple le bébé de la famille très bien exploité ; je me souviendrai de son combat "à mort" contre un raton-laveur!). Le film en profite pour développer un discours, là encore tout à fait convenu mais avec un emballage sympa, sur la parentalité dans les familles américaines de classe moyenne.

Il demeure cependant un gros bémol à l'ensemble : les grandes lignes du scénario restent extrêmement prévisibles pour les plus de 10 ans (il est toujours perturbant pour moi de me dire que, désormais, certaines productions Disney vont bien plus loin, sur le plan des audaces narratives, que les Pixar, mais bon, c'est comme ça, faudra vivre avec...). On apprécie finalement plus le déroulé des intermèdes centrés sur la famille, plus surprenants et, paradoxalement, un peu plus aventureux, que l'intrigue principale, qui ne nous arrache au bout du compte qu'un baillement d'ennui...

Les principales fulgurances (et le principal intérêt) du film demeurent essentiellement formelles, relevant avant tout d'une mise en scène nerveuse et inspirée (par exemple, la très réussie séquence où Elastic Girl pénètre dans le "repaire" de l'hypnotiseur).

A voir assurément pour tous ceux qui, comme moi, avaient énormément apprécié le premier, en espérant néanmoins que Brad Bird revienne rapidement, suite à cela, à des univers originaux.

Tibulle85
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste De beaux films vus avec ma fille

il y a 4 ans

6 j'aime

1 commentaire

Les Indestructibles 2
Behind_the_Mask
9

Les génies de la lampe

On ne dirait pas que l'on a attendu quelques quatorze années avant de revoir les Indestructibles. Vous vous souvenez du Démolisseur qui s'invitait dans les ultimes secondes de l'opus original ? Les...

Lire la critique

il y a 4 ans

66 j'aime

3

Les Indestructibles 2
Grard_Rocher
8

Critique de Les Indestructibles 2 par Gérard_Rocher

Le temps paraît bien court à la famille Indestructible car les interventions de super-héros sont loin d'être mises à l'index. La situation se tend à nouveau après un récent passé mouvementé. En effet...

Lire la critique

il y a 4 ans

51 j'aime

18

Les Indestructibles 2
Vincent_Ruozzi
7

Family Affair

Les premières minutes du film Les Indestructibles 2 font prendre conscience de l'évolution de la qualité de l'animation en 14 ans, notamment pour la texture et les couleurs des personnages et décors...

Lire la critique

il y a 4 ans

49 j'aime

8

J'ai perdu mon corps
Tibulle85
9

Un pari remporté haut la main!

(Vu en avant-première au Forum des images) L'animation française m'étonnera encore et toujours en bien en pondant régulièrement des pépites à partir de budgets riquiqui (Tout en haut du monde, La...

Lire la critique

il y a 3 ans

32 j'aime

Les Enfants du temps
Tibulle85
5

Un film aussi détraqué que le climat

(Vu en avant-première au MK2 bibliothèque en présence du réalisateur) Après avoir enchaîné 2 chefs-d’œuvre ("The Garden of words" en 2013 et l'incroyable "Your Name" en 2016), M. Shinkai retombe...

Lire la critique

il y a 2 ans

20 j'aime

4

Made in Abyss
Tibulle85
5

Cette série aurait dû être un des plus grands animés d'aventure de tous les temps...

Si cette série s'était limitée à ses tous premiers épisodes (introduction de l'univers) et à ses trois derniers

Lire la critique

il y a 4 ans

20 j'aime

32