Affiche Les Infiltrés

Critiques de Les Infiltrés

Film de (2006)

South Boston

Ce sont deux jeunes policiers tout droit sortis de l'école, avec les honneurs. Ils appartiennent maintenant à l'élite, la Police d'état du Massachussetts. On a d'un côté William Costigan (Di Caprio) et de l'autre Colin Sullivan (Matt Damon). Lorsque j'ai montré ce film à des élèves de 3ème, ils ont eu une réaction fort intéressante. Ils ont dit qu'au début, ils confondaient les deux personnages... Lire l'avis à propos de Les Infiltrés

127 11
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·

Et la chrysalide est devenue papillon

C'est avant tout l'histoire d'une résurrection.Celle d'un réalisateur qui s'était égaré (Kundun),qu'on a cru carrément perdu pour le cinéma (A Tombeau Ouvert),mais dont le talent restait indéniable (Gangs of New York,Aviator). Remake de Infernal Affairs,The Departed raconte le destin croisé de Billy Costigan (Di Caprio) et de Colin Sullivan (Matt Damon).Comme le titre l'indique chacun mène une... Lire la critique de Les Infiltrés

36 1
Avatar Julien82
8
Julien82 ·

I'm Shipping up to Boston.

Il a beau avoir fait de bonnes comédies musicales ("New-York, New York"), des comédies surréalistes ("After Hours"), des satires ("The King of Comedy") et des biopics ("The Aviator"), Martin Scorsese n'est jamais aussi bon que lorsqu'il s'attaque à la rue et aux gangsters qui s'y trouvent. "Mean Streets", "Goodfellas" et... Lire la critique de Les Infiltrés

31 2
Avatar Red in the Grey
8
Red in the Grey ·

La journée de la dupe

A Boston, le parrain Frank Costello (Jack Nicholson, impérial) règne en maître sur la pègre irlandaise. Il doit son impunité à Colin Sullivan (Matt Damon), un de ses protégés devenu policier qui lui sert d’indic dans la police. Mais alors que Sullivan le renseigne sur les faits et gestes de la police bostonienne, son supérieur le capitaine Queenan (Martin Sheen) envoie un infiltré... Lire l'avis à propos de Les Infiltrés

19 3
Avatar Tonto
8
Tonto ·

Marre 'tain, ça sent le départ, Ted !

Pour tout te dire, j'étais parti pour jacter encore d'un film de cannibales – un Lenzi pour changer – d'un Belmondo ou d'un Pierre Richard et puis je me suis dit que non, trop facile, et puis on en parle mieux, des cannibales, je trouve, quand la faim tiraille, quand on attaque les mauvaises graisses pour subvenir aux besoins d'un organisme maltraité par une carence trop longue en aliments... Lire l'avis à propos de Les Infiltrés

41 38
Avatar DjeeVanCleef
6
DjeeVanCleef ·

Shipping up to Boston

Nous sommes en septembre 2004, débarquant tout juste de ma province natale je piaffe d'impatience sur le pavé parisien en me rendant dans l'un des rare cinéma français diffusant "Infernal Affairs", film Hong Kongais écumant les festivals depuis presque 2 ans et précédé d'une excellente réputation. La sortie était presque inespérée, la distribution en salle fut laborieuse, les spectateurs ce... Lire la critique de Les Infiltrés

61 12
Avatar Plug_In_Papa
8
Plug_In_Papa ·

Hysteria of violence

La cinéphilie, c’est comme toute passion : ça peut régulièrement devenir encombrant. Les infiltrés fait partie de ces films qui en pâtissent. Qu’on regarde le film pour ce qu’il est au moment de sa sortie, et l’on passera un bon moment, ravis de ce scénario malicieux croisant deux taupes, jeu géant de chats et de souris entre les flics et les mafieux. Tout est convoqué pour nous plaire : le... Lire l'avis à propos de Les Infiltrés

57 4
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Critique de Les Infiltrés par Mia_Landa

Les Infiltrés est un très bon film alliant scénario intelligent et extrêmement bien ficelé, personnages forts et variés, réalisation plus qu'efficace et ambiance tendue très réussie. Il montre à quel point le monde de l'espionnage et du contre-espionnage peut s'avérer rapidement bordélique : on accumule les mensonges, les fausses... Lire la critique de Les Infiltrés

16 9
Avatar Mia_Landa
9
Mia_Landa ·

Nation of rats

D'accord c'est un remake d'un excellent film hong-kongais. Oui, c'est une décision commerciale parce qu'on ne peut pas décemment demander au grand public occidental de s'identifier aux soucis de deux faces de citron farcis d'un sens de l'honneur archaïque. C'est évident, et je suis rentré à fond dedans. Scorsese a bon goût, il sait filmer et diriger les acteurs. Son seul défaut a toujours été... Lire la critique de Les Infiltrés

28 3
Avatar MrShuffle
8
MrShuffle ·

"I don't want to be a product of my environment. I want my environment to be a product of me."

Si The Departed apparaît d'abord comme un pur film Scorsesien, avec tout ce que cela implique de violence et de morale bringuebalante, il présente un élément pas vraiment nouveau dans la filmographie du cinéaste, mais rarement évoqué de façon aussi frontale : la thématique de l'identité. Comme souvent chez l'américain, les personnages se font symboles d'un plan qui les... Lire l'avis à propos de Les Infiltrés

12 4
Avatar Mayeul TheLink
8
Mayeul TheLink ·